PHOTOS.Camille Cerf, Bella Hadid, Lena Dunham ... Ces stars victimes de body shaming

PHOTOS.Camille Cerf, Bella Hadid, Lena Dunham ... Ces stars victimes de body shaming

Closermag Il y'a 3 semaines  Source

Elles s'appellent Louane, Lena Dunham, Camille Cerf, Barbara Palvin, Kim Kardashian, Klhoe Kardashian, Ashley Graham, Beyoncé, Rihanna, ou encore Bella Hadid, Hilary Duff, Adele... La liste semble infinie lorsque l'on s'intéresse aux personnalités victimes de body shaming. Qu'elles soient chanteuses, comédiennes, mannequins, ou star de télé-réalité, aucune d'elles n'échappe aux critiques sur leur physique. Le problème des critiques sur le physique, c'est que bien au-del de la malveillance et de l'injustice dont elles font preuve, elles peuvent créer des blessures. Si certaines personnes parviennent s'en dédouaner aisément d'autres s'en trouvent gravement affectées. A l'instar de Demi Lovato ou d'EnjoyPhoenix qui ont développé des troubles de l'alimentation suite du body-shaming de masse.

EnjoyPhoenix en parlait longuement dans une vidéo en septembre 2017, publiée sur sa chaîne Youtube et intitulé "Pourquoi j'ai 'pris du poids' ". Elle y racontait comment petit petit elle a perdu 15 16 kilos en s'alimentant de moins en moins et en pratiquant le sport outrance. Demi Lovato a elle-même parlé de l'anorexie dans laquelle elle était tombée au début de sa carrière face la pression de correspondre aux stéréotypes de beauté qui prônent la minceur.

Plus récemment c'est l'ancienne Miss France, Camille Cerf qui a été jugée grosse, notamment en commentaires de photos qu'elle a posté sur Instagram. En mai 2018, elle décidait alors de se livrer sur le même réseau social au sujet de ces nombreuses critiques : "J'ai reçu plusieurs remarques sur ma silhouette ces dernières années. À 15 ans j'ai commencé le mannequinat, on m'y a appris surveiller mes mensurations et que la beauté était synonyme de minceur extrême. Puis j'ai grandi et je suis devenue une femme, avec des formes. Et je ne me suis jamais sentie aussi bien dans mon corps qu'aujourd'hui. Alors oui j'ai de la cellulite, oui on ne voit pas mes abdos, et oui je mets du 38 voire même du 40. Et pourtant tous les jours je me sens bien et tous les jours les gens me disent qu'ils me trouvent belle. Tout ça pour vous dire que la beauté n'est pas une question de chiffres. L'important c'est d'apprendre s'aimer. Alors aimez vous".

Jugée trop grosse, trop maigre... Le poids des stars ne cessent d'être un sujet, comme s'il était un indicateur de perfection. Bella Hadid a été jugée trop maigre, quand Lili Reinhart star de la série Riverdale était trop grosse. Les critiques pleuvent et n'en finissent pas d'entretenir des standards malsains poussant les femmes atteindre un but ultime et fantasmagorique de beauté. Jennifer Lawrence avait évoqué dans une interview qu'un producteur lui avait conseillé de faire un régime parce qu'elle était trop ronde... Conseil auquel elle a répondu : "Si une quelconque personne prononce devant moi le mot 'régime' je lui réponds d'aller se faire foutre".

De leur côté, c'est après leurs grossesses que Kim Kardashian et Hilary Duff ont été critiquées. L'actrice révélée dans son rôle de Lizzia McGuire avait alors écrit sur Instagram, en légende d'une photo la montrant avec son fils, dans un maillot de bain laissant deviner un peu de cellulite sur ses fesses et ses cuisses : "Je poste ça au nom de toutes les femmes, jeunes ou mères. Je passe d'excellentes vacances avec mon fils après avoir été éloigné de lui de longues semaines pour des shootings. Puisque les magazines adorent parler des défauts des femmes, j'assume les miens. Mon corps m'a donné le plus beau cadeau de ma vie : Luca, 5 ans. J'aurai 30 ans en septembre et mon corps est sain et me mène l où il doit me mener. Les filles, soyons fières de ce qu'on a et arrêtons de gaspiller notre temps vouloir être différentes, vouloir être sans défaut. Vous, les mecs, savez très bien comment ruiner un bon moment et faire du body-shaming. #allezvousfairefoutre". Kim Kardashian avait elle aussi pris la parole sur les réseaux sociaux en écrivant sur Twitter : "Toute personne qui a eu un bébé sait quel point il est difficile de perdre du poids. Le corps change totalement ! Se moquer de moi parce que j'étais enceinte ou parce que j'essaie de retrouver mon poids de forme est une honte. Je ne suis pas parfaite, mais je ne me conformerai jamais vos standards maigrichons". Alors pourquoi pas dire au revoir aux standards ? Après tout un standard, c'est quoi ? Définition de standards dans le Larousse : "Qui est conforme une norme de fabrication. Qui correspond un type courant, habituel, dépourvu d'originalité".

Nous vous recommandons