PHOTOS.Jessica Thivenin et Thibault Garcia tiennent enfin leur fils Maylone dans leurs bras

Des nouvelles rassurantes. Après une grossesse compliquée, Jessiva Thivenin a donné naissance à un petit garçon qui se prénommé Maylone, le 7 octobre denier. Seulement depuis l'arrivée du petit bout, la jeune Marseillaise et son chéri Thibault Garcia ont fait part de plusieurs complications chez leur enfant, notamment dues à une malformation qui s'intitule l'atrésie de l'oesophage.

Après s'être absentés des réseaux sociaux pendant une dizaine de jours, Jessica Thivenin et Thibault Garcia ont refait surface, avec chaque jour des nouvelles qui se veulent de plus en plus rassurantes. Mercredi 16 octobre, la candidate de télé-réalité avait confié sur son compte Instagram que leur fils se porte de mieux en mieux, et ont rassuré leurs fans sur l'état de santé de leur jeune fils. "On a un grand sourire aujourd'hui", s'est réjouie Jessica Thivenin.

Visiblement les bonnes nouvelles vont bon train. Jeudi 17 octobre, c'est une autre bonne nouvelle qu'ont apporté les deux jeunes parents à leurs abonnés sur les réseaux sociaux. Sur son compte Instagram, Jessiva Thivenin a partagé une photo d'elle en train de tenir dans ses bras son fils Maylone, qu'elle n'avait seulement que pu tenir juste après son accouchement, l'espace de quelques minutes. "Ce moment tant attendu, Je n'ai pas les mots pour vous dire à quel point je vous aime ma famille. Quel moment magique", a-t-il rédigé en légende. "La meilleure sensation du monde", a-t-elle ajouté dans sa story du jour.

"a y est"

A son tour, Thibault Garcia aussi a pu prendre le petit Maylone dans ses bras. Une réelle consécration pour le jeune papa qui n'avait jusqu'alors jamais pu tenir son fils de ses propres mains. "a y est", s'est réjoui le Marseillais de 28 ans en légende de son post. Pour parfaire le tout, Jessica Thivenin a partagé une photo de l'heureux couple, le sourire aux lèvres, avec leur fils à la maternité. Un cliché largement liké par 600.000 internautes en l'espace de deux heures (...)

Nous vous recommandons