Polanski nommé aux César: l'Académie défend la sélection

L'Académie des César a choisi de ne pas bouderle film de Roman Polanski, malgré larécente accusation de viol à l'encontre du réalisateur.

Les César ne sont "pas une instance qui doit avoir des positions morales", a ainsi affirmé mercredi le président de l'Académie des César Alain Terzian au sujet de Roman Polanski, dont le film J'accuseest arrivé en tête des nominations. Le film est en effet nommé 12 fois et apparaît notamment dans les catégories "meilleur film" et"meilleure réalisation". "Tous les films sortis entre le 1er janvier et le 31 décembre sont éligibles, tous", a-t-il ajouté

"Un million et demi de Français sont allés voir le film"

"Sauf erreur de ma part, 1,5 million de Français sont allés voir son film. Interrogez-les", a également souligné Alain Terzian,interrogé sur Roman Polanski après l'annonce de ces nominations.

Thriller historique sur l'affaire Dreyfus, dont la sortie a été perturbée - certains cinémas ont ainsi choisi de déprogrammerle film -a réalisé le 4e meilleur démarragede l'année en ...le-de-France pour un film français.

"Rouée de coups" et violée

En 2017, déjà, l'Académie avait créé la polémique en confiant à Roman Polanski la présidence des César. Face à la controverse qu'avait suscité sa nomination, le cinéaste avait décidé de se retirer,et les César n'avaient pas eu de président cette année-là.

Roman Polanski, aujourd'hui âgé de 86 ans est poursuivi depuis plus de...

Nous vous recommandons

People

Ibrahim Maalouf et Hiba Tawaji se sont mariés

Parismatch

People

L'acteur Michael Lonsdale est mort à 89 ans

Telestar