Pourquoi mange-t-on du pop-corn au cinémà

Le 19 janvier estla journée internationale du pop-corn. Ennemi des cinéphiles, ce cher vieux pop-corn colle aux doigts et à la moquette des salles de cinéma depuis bien longtemps maintenant. Pensez, les Péruviens en dégustaient il y a 7000 ans, comme l'ont déduit des chercheurs qui ont découvert des traces de pop-corn surles sites archéologiques de Paredones (au Chili)et Huaca Prieta (au Pérou).

Merci aux Péruviens, donc, mais aussi à Christophe Colomb, qui s'il n'a pas inventé le pop-corn, a découvert l'Amérique, mère patrie du maïs. Les Indiens d'Amérique, comme les Péruviens, font du pop-corn dans des poteries. Dans les siècles qui suivent la découverte du nouveau continent, le maïs s'exporte en Europe, comme la tomate et la pomme de terre et y fait florès.

Beurre fondu et beaux tapis

Mais revenons aux Etats-Unis, au 19e siècle, oùCharles Cretor, un confiseuraméricain de l'Illinois, va donner un gros coup de pouce au pop-corn. Il invente en 1893 une machine à vapeur ambulante qui permet de griller des cacahuètes par paquet de 5 kilos. ...a marche aussi avec le maïs. Il expose sa machine à la foire mondiale de Chicago en 1893 et la présente au public. "L'odeur des cacahuètes grillées et du beurre fondu sur le maïs en train d'éclater" attirentle chaland, comme l'évoque le site de la marque.

Si l'invention de la machine de Creator coïncide presque avec l'invention du cinéma (les frères Lumière en 1895), le pop-corn n'est...

Nous vous recommandons