Pourquoi Philippe Candeloro ne peut pas devenir président de la Fédération des sports de glace

Pourquoi Philippe Candeloro ne peut pas devenir président de la Fédération des sports de glace

Voici Le 2020-02-27  Source

Suite au départ de Didier Gailhaguet de la présidence de la Fédération française des sports de glace, de nombreuses questions s'élèvent concernant l'avenir de l'organisme. Dans une interview accordée au Parisien, Philippe Candeloro ne cache pas son désespoir.

En début d'année, de sombres révélations ont entaché le monde si lisse du patinage artistique, notamment grâce la libération de la parole de la patineuse Sarah Abitbol. Encouragée par le comédien français Bruno Solo sortir du silence, la sportive a révélé avoir été victime des violences sexuelles commises par son ancien entraîneur, Gilles Beyer. Face ce véritable tollé, les langues ont commencé se délier. Jugé complice aux yeux de Sarah Abitbol, Didier Gailhaguet, qui était la tête de la Fédération française des sports de glace, s'est finalement retiré de son poste. Depuis, du monde se bouscule pour reprendre le flambeau comme Nathalie Péchalat qui s'est portée candidate. Et si Philippe Candeloro aurait bien aussi souhaité tenir les rênes dans le but de «rassembler et redonner confiance», il regrette d'être sous-estimé par la Fédération.

Philippe Candeloro donne son avis concernant la Fédération française des sports de glace

«Je n'étais pas considéré. Même le président se disait "il est bête comme ses pieds"», confie l'ancien champion olympique dans les colonnes du Parisien. Si Philippe Candeloro n'avait pas hésité s'emporter contre l'ancien président de la FFSG en dénonçant le comportement de ce dernier, il semble que le patineur garde très peu d'espoir pour le futur. «Je ne vois pas d'avenir sain pour ma fédération» regrette-t-il. Un avenir qui se fera sans Philippe Candeloro qui reste très pris par d'autres projets notamment par son spectacle : «Mais c'est un mauvais timing pour moi : je suis bloqué par la tournée Holiday on Ice pendant six mois».

Nous vous recommandons