Prince Andrew : ces dépenses privées avec l'argent du contribuable qui ne sont pas passées inaperçues

Prince Andrew : ces dépenses privées avec l'argent du contribuable qui ne sont pas passées inaperçues

Closermag Le 2020-09-25  Source

Déjà qu'il est sous le feu des projecteurs et qu'il est particulièrement pointé du doigt par les Britanniques, le prince Andrew ne va pas remonter dans l'estime des contribuables. En effet, comme le rapporte le Mirror, le rapport annuel différé sur les subventions souveraines a été rendu public. Dans les nombreuses pages, on apprend que c'est le contribuable qui a payé la facture du vol du prince Andrew pour regarder le tournoi de golf The Open Championship. Un montant estimé à 16.000 de livres sterling. "Le duc d'York a volé dans un jet privé de Farnborough, Hants, à Portrush, en Irlande du Nord, alors qu'il y avait 13 vols quotidiens de Londres à Belfast, selon les rapports", rapporte le tabloïd. Selon une source proche de la famille royale, "il effectuait une visite au nom de son patronage. Les dispositions relatives au programme ne lui permettaient pas de voyager par vol régulier."

Le prince Andrew n'est pas le seul à être pointé du doigt dans ce rapport. En effet, sa soeur, la princesse Anne, aurait également profité de l'argent du contribuable pour s'autoriser une excursion d'une journée à Rome afin d'assister à un match des Six Nations en février 2020 en tant que patronne de l'Association écossaise de rugby. Une journée qui a tout de même coûté 16.440 livres sterling au contribuable. Une nouvelle fois, un proche de la princesse assure que le vol sur lequel elle a rejoint Rome était le plus adapté et présentait surtout le meilleur rapport qualité-prix.

Tous les membres de la famille royale se déplacent en vol privé

Il semblerait que tous les membres de la famille royale aient une fâcheuse habitude à préférer se déplacer en vol privé plutôt que d'emprunter les vols commerciaux. Le prince Charles, le prince Harry et Meghan Markle ont eux aussi fait exploser les frais de déplacement.

Inscrivez-vous à la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

Nous vous recommandons