PROMOTION DE L'EDUCATION NUTRITIONNELLE : Un site web et la 2e saison de la série "Yelo Pèppè'' lancés

PROMOTION DE L'EDUCATION NUTRITIONNELLE : Un site web et la 2e saison de la série "Yelo Pèppè'' lancés

Enqueteplus Le 2020-06-06  Source

Pour proposer des déclinaisons originales de plats africains, améliorer la qualité de vie et contribuer un avenir "plus sain'', se sont notamment les objectifs visés par le groupe Nestlé travers le lancement d'un site web et de la 2e saison de la série culinaire "Yelo Pèppè''.

Présenter des déclinaisons originales de plats africains, c'est ce que veut le groupe Nestlé, en lançant un site web, travers sa marque Maggi. Pour ce faire, en plus du site, la 2e saison de "Yelo Pèppè'', la série culinaire consacrée l'éducation nutritionnelle, est aussi lancée. D'après les responsables de Nestlé, ces derniers lancements sont des exemples parmi d'autres des moyens "innovants'' déployés pour répondre la "soif'' du numérique et de connaissances nutritionnelles de ses consommateurs. Ceci tout en contribuant l'objectif du groupe "d'améliorer'' la qualité de vie et de contribuer un avenir plus sain des populations africaines.
Ainsi, le site propose plus de 40 recettes africaines sur une plateforme intuitive, qui aide les familles préparer des repas équilibrés et nutritifs. "Maggi innove une fois de plus en proposant différentes variations de plats populaires africains qui offrent quelque chose tous les amoureux de la cuisine. C'est important d'avoir des plats qui ne soient pas trop gras et pas trop salés. On a besoin du sodium pour le corps. Mais, ce qui est important, c'est le contrôle. On a aussi besoin de sel dans un plat ; autrement, il n'aura pas de goût. L'importance, c'est de contrôler la quantité de sel. Et on le répète, quand on utilise un cube, on n'a pas besoin de sel'', explique le directeur général de la Division culinaire de Nestlé en Afrique de l'Ouest et du Centre, Dominique Allier, hier, lors de la vidéoconférence.
Conçu en collaboration avec des chefs africains, des nutritionnistes et des influenceurs dans le domaine de l'alimentation locale, le nouveau site propose des conseils utiles sur la manière d'augmenter votre apport en fer et d'équilibrer les plats. "En plus de souligner l'importance d'inclure des régimes alimentaires nutritifs dans notre vie quotidienne avec les plats préférés des familles, le monde entier a maintenant facilement accès des recettes africaines traditionnelles que nous connaissons et aimons'', renchérit le responsable de la nutrition, de la santé et du bien-être du groupe, Akua Kwakwa.
Au fait, la nutritionniste souligne qu'en Afrique, les populations mangent beaucoup de glucides et les matières grasses. "Donc, on est appelé les réduire et le meilleur, c'est d'avoir un plat où on a la moitié composée de légumes et l'autre partie de protéines et de glucides. C'est de la sorte qu'on aura une nourriture saine et équilibrée'', dit-elle.
Toutefois, elle admet que les Africains s'inquiètent de plus en plus de la nutrition. Ils prennent en compte ce qu'ils ajoutent dans leurs repas pour qu'ils soient le "plus sain possible''. "Pour les personnes plus préoccupées par le sodium, les graisses saturées et les sucres ajoutés, le site web propose un guide qui illustre l'équilibre nutritionnel de chaque recette. Plus le score est élevé, plus le repas est équilibré'', ajoute Mme Kwakwa.
MARIAMA DIEME

Nous vous recommandons