Renaud en visite surprise dans "son" école pour rencontrer les enfants

Une semaine après la sortie de son tout nouvel album, Les mômes et les enfants d'abord, Renaud s'est rendu dans "son" école, vendredi 6 décembre 2019. En effet, l'école maternelle et primaire de Mirabel-aux-Baronnies dans la Drôme porte le nom de Renaud Séchan depuis 2006. Le chanteur avait aidé financièrement la rénovation du groupe scolaire. Depuis, il ne cache pas sa fierté de voir son nom associé une école. "C'est une grande fierté, la plus belle des reconnaissances, cette petite école moi que j'ai", a-t-il souvent déclaré. Alors que son dernier album est un hommage la jeunesse et aux enfants, il avait assuré, dans les colonnes du Journal du Dimanche, dimanche 1er décembre 2019, qu'il serait très heureux de retourner dans "son" école.

Cinq jours plus tard, c'est chose faite. Dans la plus grande discrétion, comme il adore, le chanteur a donc été la rencontre des élèves de cette école et leur a donné et dédicacé son dernier album, rapporte France Bleu. Les équipes du chanteur ont ensuite partagé quelques photos de cet échange en toute simplicité, sur la page Facebook de Renaud. "En visite ce jour dans son Ecole Mirabel-aux-Baronnies pour remettre son dernier album. Bon Week End", est écrit en légende des clichés.

C'est la première fois depuis 2016 que l'interprète de Marche l'ombre retourne dans cet établissement scolaire. La dernière fois, il était venu assisterau spectacle de fin d'année des écoliers baptisé "Les héritiers de Renaud".

Renaud assure aller très bien

Après des mois de silence, Renaud revient sur le devant de la scène et assure aller très bien. D'ailleurs, il a raconté avoir souffert des rumeurs racontées dans la presse sur son état de santé. "Ils ont écrit que j'avais un cancer du foie, une cirrhose, que j'avais plus que 6 mois vivre... La semaine d'après, je n'avais plus que 3 jours vivre", s'est souvenu Renaud au micro de RTL, qui assure encore que ce ne sont que des mensonges.

Ne ratez aucun article de Closermag.fr en recevant directement une alerte via Messenger

Nous vous recommandons