Riposte contre le Covid 19 : Le ndongo Daara Moustapha Dia, PDG de SIPA barre la route au virus avec 10 millions

Riposte contre le Covid 19 : Le ndongo Daara Moustapha Dia, PDG de SIPA barre la route au virus avec 10 millions

Leral Le 2020-03-30  Source

Moustapha Dia, PDG de SIPA, une entreprise, évoluant dans le domaine d'importation de produit est un généreux donateur. Etant un pur produit des daaras, l'homme d'affaires, s'est illustré encore une fois, à l'occasion du Téléthon du Groupe Futur Média. Très discret et effacé dans sa façon de faire, il a pris l'initiative de contribuer à hauteur de 10 millions de FCfa pour la lutte contre le Covid 19. Portrait?

Les épreuves de la vie terrestres méritent d'être affrontées et vécues avec philosophie. Mais, il y a juste le besoin de faire montre d'une générosité lorsqu'une situation handicapante s'attaque à la communauté. C'est ce que semble comprendre, le président et fondateur de l'entreprise SIPA. Etant un pur produit du daara et non, un fan des affaires mondaines, l'homme avec une trajectoire de « Goorgoorlou » s'est forcé un destin dans le commerce, précisément dans le domaine de l'Import-Export.

Refusant de faire partie de la catégorie des défaitistes, Moustapha Dia, a accepté volontier de toucher à ses comptes un montant de 10 millions de FCfa pour soutenir la riposte contre le Covid 19. L'argent durement gagné, ne lui fait pas tourner la tête. Il sait tout simplement, se servir pour soutenir régulièrement, les daaras et les communautés désoeuvrées.

Très active, Moustapha Dia a eu à participer à des rencontres compliquées, auxquelles, six sociétés importatrices de sucre manifestaient leur mécontentement aux autorités étatiques. Ces dernières, avaient constaté que des semaines durant, leurs 10 000 tonnes de sucre, estimées à une valeur de 6 milliards de FCfa étaient bloquées au Port de Dakar.

Ainsi, l'Etat du Sénégal, ayant pris la mesure d'interdire l'importation du sucre était passé à l'acte pour permettre à la Compagnie sucrière sénégalaise d'écouler un stock d'invendus de 46 000 tonnes.

Alors, constate-t-on, il faut agir, sinon'C'est ainsi que dix d'importateurs de sucre, parmi lesquels, Moustapha Ndiaye du Comptoir commercial Al baraka, Elimane Lam de la société Jim production, Mamadou Ndiaye du Comptoir commercial Sop Nabi (Ccsn), Moustapha Dia de la société Sipa, s'étaient réunis pour alerter l'opinion sur leurs 10 000 tonnes de sucre en souffrance au niveau du Port de Dakar. Ces derniers déclaraient que cette quantité de sucre, chiffrée à une valeur de 6 milliards de FCfa était bloquée au Port par la douane, suite à une mesure prise par les autorités étatiques.

Faisant montre d'une certaine intelligence et des capacités en négociation, l'homme a révélé ses aptitudes très diplomatiques. Brave homme, véritable opérateur économique, ce self-made man, sait faire des affaires. Son courage le propulse aujourd'hui, au sommet des affaires économiques et du commerce des produits importés de l'extérieur.

Un chapeau bas à ce Moustapha, connu pour sa piété légendaire, son respect strict des principes islamique. En bon musulman, ayant compris les recommandations divine, il n'attend pas la fin d'un calvaire pour agir. Il part toujours, à temps'pour atteindre ses objectifs.

Nous vous recommandons