Samuel Etienne: «Après avoir vécu dans cette atmosphère, on va tous avoir un appétit de vivre»

Samuel Etienne: «Après avoir vécu dans cette atmosphère, on va tous avoir un appétit de vivre»

Tvmag Le 2020-03-30  Source

INTERVIEW - L'animateur de «Questions pour un champion» sur France 3 est tous les jours aux commandes de la matinale de Franceinfo. Le reste du temps, le journaliste le passe avec sa femme et ses deux garçons mais aussi travailler et faire du vélo.

Pendant toute la durée du confinement général, la rédaction télé du Figaro interroge des personnalités du petit écran. Après Stéphane Bern, Jean-Pierre Foucault, Arthur, Sophie Davant, Jean-Luc Reichmann, Anne-Claire Coudray ou encore Olivier Minne, nous avons joint Samuel Etienne pour qu'il se confie sur son quotidien. Entre sa matinale Franceinfo et sa famille, le journaliste redouble de travail et de précautions.

LE FIGARO. - Vous êtes tous les jours aux commandes de la matinale de Franceinfo. Comment conciliez-vous travail et confinement?
Samuel ETIENNE. -
Hier, ma femme me faisait remarquer que ma vie d'aujourd'hui n'était pas très différente de celle d'avant le confinement parce que je continue travailler. Ma routine quotidienne n'a pas changé. La matinale est un exercice un peu particulier qui implique une certaine hygiène de vie. Depuis des années, je n'ai pas de dîner le soir, j'ai une vie sociale complètement réduite pour ne pas dire inexistante donc ça ne me coûte pas beaucoup de ne plus sortir. C'est l où je n'ai aucune frustration dans cette crise. Finalement, part le week-end et ma pratique quotidienne du sport, peu de choses ont changé.

Vous, qui êtes un grand adepte du sport, vous autorisez-vous encore courir?
Mes trois de sports de prédilection, puisque je fais du triathlon, sont la natation, le vélo et la course pied. La natation, c'est fini parce que je suis en appartement, je n'ai pas de jardin et encore moins de piscine. La course pied, c'est terminé aussi.

Nous vous recommandons