Scandale Benjamin Griveaux: une information judiciaire ouverte contre Piotr Pavlenski et Alexandra de Taddeo

Scandale Benjamin Griveaux: une information judiciaire ouverte contre Piotr Pavlenski et Alexandra de Taddeo

Voici Le 2020-02-18  Source

La décision du juge d'instruction est tombée. Comme l'a annoncé le parquet de Paris, une information judiciaire a été ouverte contre Piotr Pavlenski et sa compagne Alexandra de Taddeo, impliqués dans l'affaire des vidéos caractère sexuel attribuées Benjamin Griveaux.

Alexandra de Taddeo et Piotr Pavlenski ont passé 48 heures s'expliquer. Placés en garde vue ce samedi 15 février, les deux protagonistes en ont dit plus sur leur implication dans l'affaire Benjamin Griveaux. Dans la soirée de jeudi, des vidéos caractère sexuel - attribuées l'ancien porte-parole du gouvernement - ont en effet été dévoilées sur la Toile. Des images qui auraient été diffusées par l'artiste russe, comme il l'a revendiqué dans les colonnes de Libération. Son but ? Montrer le vrai visage du mari de Julia Minkowski qui, selon lui, a basé sa campagne pour la mairie de Paris sur l'esprit de famille. Sa compagne Alexandra de Taddeo, elle, aurait été la destinataire de ces fameuses vidéos, tournées en mai 2018. Une version confirmée par l'avocate de 29 ans, qui nie ne revanche les avoir transmises son petit-ami de 35 ans.

Piotr Pavlenski et Alexandra de Taddeo ont vu le juge d'instruction

En ce mardi 18 février, les deux complices ont été présentés face un juge d'instruction. Ce dernier devait décider si, oui ou non, l'affaire ferait l'objet d'une mise en examen. Comme l'a annoncé le parquet de Paris, une information judiciaire a ainsi été ouverte pour « atteinte l'intimité de la vie privée par enregistrement ou transmission de l'image d'une personne présentant un caractère sexuel » et « de diffusion sans l'accord de la personne d'un enregistrement portant sur des paroles ou images caractère sexuel et obtenues avec son consentement ou par elle-même ». Des faits pour lesquels le parquet de Paris requiert le placement sous contrôle judiciaire de Piotr Pavlenski et sa compagne Alexandra de Taddeo.

Mais ce n'est pas la seule affaire dans laquelle est empêtré le réfugié russe de 35 ans. Une seconde information judiciaire a en effet été ouverte son encontre pour « violences avec arme et sous l'emprise de l'ivresse ayant entraîné une incapacité inférieure 8 jours. » Des faits qui se seraient déroulés le 31 décembre dernier, et pour lesquels un placement en détention provisoire a été requis contre lui. S'il se retrouve effectivement derrière les barreaux, il lui sera très difficile de dévoiler les vidéos compromettantes d'autres personnalités politiques dont il affirme être en possession...

Nous vous recommandons