Sophie Davant: confinée, l'animatrice se confie sur ce qui lui manque le plus

Sophie Davant: confinée, l'animatrice se confie sur ce qui lui manque le plus

Voici Il y'a 2 semaines  Source

Alors qu'on peut toujours la retrouver tous les jours sur France 2 dans l'émission Affaire conclue, l'animatrice Sophie Davant s'est aujourd'hui confiée sur le confinement actuel et sur un manque particulier.

Bien qu'elle soit visible l'antenne tous les après-midis sur France 2, Sophie Davant n'en demeure pas moins confinée. Mais Affaire Conclue est toujours l et nous permet de découvrir des objets pour le moins étonnants, comme par exemple cette poupée au physique quelque peu ingrat qui a été la source d'un bon fou rire. Même l'animatrice partage des photos de l'émission en invitant le public continuer de la regarder. L'occasion pour Caroline Margeridon, acheteuse du programme, de faire une déclaration pour le moins insolite la Bordelaise. Si l'humeur est au beau fixe entre les différents protagonistes, l'émission n'aurait jamais pu voir le jour sans l'intervention de la présentatrice. Aujourd'hui, la femme de 56 ans est revenue sur cette période de confinement dans une longue interview.

« ...a va être un peu long gérer »

C'est nos confrères de Gala que Sophie Davant a décidé de se confier sur la situation actuelle depuis son domicile secondaire. Elle a surtout mis l'accent sur son plus gros manque durant cette période. « Je ne suis pas très loin de mes enfants, mais je ne suis pas avec eux, a-t-elle révélé. On s'est mutuellement protégés parce qu'ils ont eu des activités incertaines concernant la prise de risque par rapport au virus. Je ne pensais pas qu'on en serait ces mesures de durcissement et que je serais privée d'eux pendant des mois. ...a va être un peu long gérer.» Afin de passer le temps avant de pouvoir retrouver ses proches, l'animatrice peut compter sur de nouvelles activités réaliser de chez elle, commencer par un nouveau projet d'écriture. «...a fait trois ans que mon éditrice chez Albin Michel essaie de me relancer sur un projet de livre, a-t-elle ajouté. Je n'avais pas vraiment le temps de m'y atteler. Donc l, dès qu'elle a entendu parler des mesures de confinement, elle a sauté sur l'occasion. Je me dis que ce n'est pas stupide. Si on a six semaines devant nous, c'est le moment de s'y mettre ». L'occasion est en effet très belle pour s'y mettre. Quant nous, il nous faudra attendre encore un petit peu avant de pouvoir revoir la présentatrice partager de nouveau ses clichés de vacances sur Instagram.

Nous vous recommandons