Taylor Swift accuse son ancien label de l'empêcher de chanter ses chansons, la société réfute

Accusé par Taylor Swift de l'empêcher de chanter ses propres chansons, son ancien label a nié vendredi et taxé la chanteuse américaine d'instrumentaliser l'opinion et ses fans. Il s'agit d'une nouvelle étape dans le contentieux qui oppose la princesse de la pop au magnat de l'industrie musicale Scooter Braun.

Rappel du différend: en juin, la société de Scooter Braun, Ithaca Ventures, a racheté la maison de disques de Taylor Swift, Big Machine, qui a la propriété des...

Nous vous recommandons