TEMOIGNAGE. "J'ai appris la langue des signes mon chien sourd"

La vie d'Emerson n'a pas débuté sous les meilleurs auspices. A 6 semaines, cette charmante boule de poils est recueillie dans un refuge en Floride. Le chiot est alors mal en point : souffrant de crises d'épilepsie, il a une maladie grave appelée parvovirose, provoquée par le parvovirus canin. Très contagieuse, cette maladie entraîne malheureusement dans la plupart des cas la mort de l'animal en quelques jours. Mais Emerson est un battant et il finit par recouvrer la santé après avoir subi un traitement de choc.

Guéri, le chien est transféré dans une association située dans le Maine afin d'être proposé l'adoption. Lindsay, la bénévole qui en prend soin durant ses premiers jours, découvre alors que le jeune chien a un handicap. "Nous nous sommes rendu compte qu'il avait des problèmes d'audition. Mais sa surdité ne semblait pas lui poser de problèmes et il était aussi adorable et attachant qu'un autre chiot", déclare la bénévole qui ne sait pas si le chien est né sourd ou s'il l'est devenu par la suite. Bien décidée lui trouver un foyer, Lindsay passe donc une annonce sur Facebook.

"Je suis sourd, moi aussi, et je suis certain que nous allons bien nous entendre"

Elle publie une photo d'Emerson, qui fixe l'objectif comme s'il avait un grand besoin d'affection, accompagnée du message : "Quand vais-je enfin rencontrer une famille qui voudra bien m'adopter ? Je suis un très gentil chien. Ce n'est pas de ma faute si je suis sourd et cela ne me rend pas moins attachant." Un appel au secours qui va toucher Nick en plein c...ur. Quelques semaines plus tard, le jeune homme de 31 ans décide d'entrer en contact avec l'association pour adopter Emerson. "Je suis sourd, moi aussi, et je suis certain que nous allons bien nous entendre", écrit-il Lindsay. Au refuge, lorsqu'il croise le regard d'Emerson, Nick sent immédiatement que c'est l'animal de compagnie qu'il recherche.

Maître et chien s'apprivoisent facilement et deviennent rapidement inséparables. "Il suffit Nick de faire un geste pour que le chien s'assied, se couche ou se dirige vers son maître." " Leur relation est incroyable. C'est comme s'ils étaient faits l'un pour l'autre. Dès qu'ils se retrouvent, Emerson fait de gros câlins Nick", confirme Richelle, la mère de Nick. Afin de faciliter leur relation, Nick a appris quelques rudiments de la langue des signes Emerson : il lui suffit de faire un geste pour que le chien s'assied, se couche ou se dirige vers son maître."Quand Nick se lève et secoue le lobe de son oreille, Emerson se met aboyer : c'est tellement mignon", s'attendrit la mère de l'heureux propriétaire. Complice, le duo ne peut plus se passer l'un de l'autre. "Emerson a eu un début de vie très difficile, mais son histoire s'est transformée en véritable conte de fées", se réjouit Richelle, sous le charme, elle aussi, de ce charmant labrador aux yeux doux ! Une belle complicité au-del des mots.

Ne ratez aucun article de Closermag.fr en recevant directement une alerte via Messenger

Nous vous recommandons