The Beatles: ce mot de Paul McCartney qui a scellé la séparation du groupe

C'est un euphémisme de dire que les Beatles ont marqué les années 1960. Pendant cette décennie, John Lennon, Paul McCartney, George Harrison et Ringo Starr ont enchaîné les tubes qui restent encore, plus de cinquante après, gravés dans la mémoire de millions de fans aux quatre coins de la planète. Mais, en avril 1970, Paul McCartney décide, brutalement, de mettre un terme au groupe. Quelques jours plus tard, le chanteur doit sortir son premier album solo. Afin de faire la promotion de ce dernier, le père de Stella s'improvise journaliste et décide de réaliser une interview dans laquelle il écrit les questions et les réponses.

Parmi les questions, on retrouve celle-ci : "Les autres Beatles vous ont-ils manqué ? Est-ce que vous avez voulu que Ringo soit présent pendant l'enregistrement ?". Et la réponse de Paul McCartney est simple : "Non". Autre question : "Envisagez-vous un nouvel album avec les Beatles ?". Même réponse de Paul McCartney : "Non". Troisième question : "Pensez-vous que le duo Lennon-McCartney sera nouveau actif pour l'écriture de chansons ?". Encore une fois, le chanteur britannique répond par un simple "non". Ces trois réponses négatives marqueront significativement la fin des Beatles, une dizaine d'années seulement après leur formation.

Une trahison que John Lennon ne lui pardonnera jamais

Paul McCartney profite également de cette fausse interview pour expliquer pourquoi il souhaite quitter ses trois anciens camarades. "Différences personnelles, différences commerciales, différences musicales, mais surtout parce que je passe un meilleur moment avec ma famille", explique le père de Stella. John Lennon ne lui pardonnera jamais. Devant la polémique créée par son interview, Paul McCartney tente de la désamorcer rapidement : "Quand j'ai vu les unes des journaux, j'ai juste pensé : 'Seigneur, qu'ai-je fait ?' Et maintenant, on y est. Je n'ai pas quitté les Beatles. Les Beatles ont quitté les Beatles, mais personne ne veut être celui qui dira que la fête est terminée". Quelques jours plus tard, John Lennon sera celui-l : "J'ai fondé les Beatles et je les ai dissous, c'est aussi simple que cela".

Ne ratez aucun article de Closermag.fr en recevant directement une alerte via Messenger

Nous vous recommandons