The Voice 9: Nessa cible de «messages de haine» de la part de la communauté gitane, elle répond

The Voice 9: Nessa cible de «messages de haine» de la part de la communauté gitane, elle répond

Voici Le 2020-03-30  Source

Candidate de la neuvième saison de The Voice, Nessa ne reçoit pas que des encouragements sur les réseaux sociaux. La jeune gitane a révélé dans sa story Instagram être régulièrement la cible de commentaires malveillants.

Elle répondait au nom de Nessa et elle était bien déterminée poursuivre l'aventure The Voice. Ce samedi 29 mars, les fans de l'émission de TF1 ont pu découvrir la battle qui opposait la brune volcanique la précieuse Pia. Dès les premières minutes, la candidate a montré une nouvelle fois qu'elle avait un caractère bien trempé. Alors que les talents se contentent de hocher la tête quand leur coach annonce le choix de la chanson, la jeune femme a très rapidement fait comprendre Pascal Obispo qu'elle n'était pas du tout d'accord avec sa proposition.«J'aime pas la chanson en fait, j'ai aucune affinité avec », a-t-elle déclaré en pleine répétition avant d'ajouter face caméra : «Je m'attendais une chanson avec plus de caractère, je me dis que j'ai la poisse. » Finalement, elle s'était trompée puisque le titre Une dernière danse d'Indila lui a porté bonheur.

Si certains internautes ont été choqués par son attitude face son coach, Pascal Obispo lui a été conquis par le tempérament ET la prestation de Nessa. Ce samedi, la jolie brune a donc décroché son ticket pour l'épreuve des K.O et touche du bout des doigts son rêve. Ses parents, présents sur le plateau, sont très fiers du parcours de leur fille et la soutiennent face leur communauté gitane, pas vraiment en accord avec les envies de carrière de la jeune femme. « La musique a une place très importante chez les gitans. Les hommes chantent beaucoup. Les femmes aussi, mais la maison. Se mettre en lumière, c'est un autre monde. Et cet autre monde, il est réservé aux hommes», avait-elle expliqué dans son portrait pour l'émission de TF1. C'est donc avec un titre fort, La grenade de Clara Luciani, que Nessa avait souhaité adresser un message : « Même si je m'en prends plein la figure en participant The Voice, je le fais pour que les femmes gitanes qui le souhaitent puissent enfin chanter. »

Nessa remercie ses détracteurs

Elle a beau briller le samedi soir sur la première chaîne, Nessa continue recevoir des messages malveillants. Le lendemain de sa battle, elle écrivait dans sa story Instagram : «Merci aussi cette petite poignée de personnes conservatrice de ma communauté pour tous les messages de haine que vous déversez sur moi. Vous contribuez fortement mon envie de continuer. Dieu vous bénisse. #girlpower» Dès le premier prime, la chanteuse de 30 ans les avait pourtant bien mis en garde.

Nous vous recommandons