The Voice: une candidate tacle en beauté Marc Lavoine

The Voice: une candidate tacle en beauté Marc Lavoine

Voici Le 2020-01-26  Source

Verushka a fait le spectacle lors de la seconde session d'auditions à l'aveugle de The Voice 9. En plus de sa voix, cette ancienne candidate de The Voice Cameroun a montré qu'elle avait beaucoup de répartie en vannant Marc Lavoine sur son côté mystérieux.

Il en faut du courage pour participer à The Voice. Il en faut encore plus pour taquiner les stars de l'émission. Verushka a montré ce samedi 25 janvier qu'elle n'avait aucun problème avec ça. Que ce soit lors de sa prestation, ou pendant son échange avec les coachs, cette jeune chanteuse vue dans l'édition camerounaise de l'émission a fait le show. Sa reprise envoûtante du tube I Put a Spell on You a séduit Pascal Obispo, Marc Lavoine et Amel Bent. Bloquée, cette dernière n'a pas pu défendre ses chances. Restaient les deux coachs masculins du programme... mais l'un d'eux a rapidement été disqualifié par une Verushka très cash. « Marc Lavoine, il y a quelque chose de mystérieux en vous... » Si ça partait bien pour l'interprète d'Elle a les yeux revolver, il a été flingué par la chute de la candidate : « On ne sait jamais vous êtes fâché ou content ! » Et la pétulante Verushka n'a voulu prendre aucun risque dans son choix de coach. Si elle a donné un fou rire à Marc Lavoine, c'est à Pascal Obispo qu'elle a fait le plus beau des cadeaux en intégrant son équipe.

On risque d'entendre parler longtemps de Verushka, mais d'autres talents ont aussi fait réagir Lara Fabian, Amel Bent, Marc Lavoine et Pascal Obispo. La soirée a démarré en beauté avec Jonathan Dijoux. Ce Réunionnais de 25 ans devait reprendre l'exploitation agricole de son père. Il a bien fait de passer le casting de l'émission puisque sa prestation sur Bohemian Rhapsody a séduit les quatre coachs. C'est finalement chez Pascal Obispo qu'il va poursuivre son rêve. Zoé n'a pas eu la même chance. Cette jeune Liégeoise de 16 ans a attendri le jury, mais pas assez pour que les fauteuils se retournent. C'est ensuite un moment d'une rare intensité qui attendait Marc Lavoine et ses camarades. Anthony Trice, 24 ans, a chanté pour sa soeur décédée dans un accident de la route. Il n'avait que 13 ans au moment du drame et ce soir, son émotion a touché le jury dans son intégralité. Emu aux larmes quand Marc Lavoine lui a demandé d'où lui venait son envie de chanter, il a choisi de continuer l'aventure avec le chanteur.

Terence James, lui, n'a fait tourné la tête qu'à Amel Bent. Les collègues de la coach ont vite regretté de ne pas avoir appuyé en découvrant le beau blond, qui risque de beaucoup plaire au public. C'est ensuite Yasmine qui a tenté le tout pour le tout en reprenant Je t'aime de Lara Fabian. Un choix risqué pour la jeune femme de 24 ans, qui n'a pas été choisie, mais qui a eu droit à un câlin et à un coaching en direct de la star. À 77 ans, Sandrine Allary n'a pas eu plus de chance que Yasmine. Celle qui est désormais la doyenne des talents toutes saisons confondues n'a malheureusement pas intégré l'aventure. Mais comme Verushka, elle a fait le show. Entre son slogan sur son mariage qui dure depuis 32 ans - « ni jaloux, ni fidèle » - ou son anniversaire célébré sur la scène de The Voice, Sandrine Allary a marqué les esprits. Cheyenne non plus n'est pas passée inaperçue. Cette passionnée de musique country de 19 ans avait le look complet... sauf les Santiags. Un manque corrigé par son papa, qui lui a offert les bottes juste avant son passage sur scène. De quoi booster la confiance de la candidate, qui a fait retourner Lara Fabian et Amel Bent. C'est finalement la première qui a mis la main sur le talent.

Vanné par Verushka, Marc Lavoine ose une blague sur un autre candidat

Louise Combier, 20 ans, a « bouleversé » Marc Lavoine, seul coach à s'être retourné sur elle. « Secoué par la voix », le chanteur a rassuré la jeune artiste, mais aussi et surtout son père musicien, plus stressé qu'elle dans le public. C'est ensuite une lycéenne de 16 ans qui s'est présentée face aux coachs. Alice« chante tout le temps » et a déjà enregistré un titre aux Etats-Unis. Malgré sa « très grande voix », personne ne s'est retournée et elle a eu beaucoup de mal à cacher sa déception. Emmanuel Obré a des faux airs de Cyril Hanouna. Mais ce comédien qui a été inscrit par sa chérie n'a pas du tout la voix de l'animateur de C8. Il a beaucoup touché Lara Fabian, chez qui il va poursuivre l'aventure. Leyx, lui, n'a pas réussi à émouvoir l'un des jurés, même s'il s'était préparé « comme un fou »... comme un soldat, comme une star de cinéma, quoi. Jimmy, dernier candidat de la soirée, a eu l'embarras du choix. Tout le monde s'est retourné sur sa voix profonde et il a même eu droit à une vanne de Marc Lavoine : « J'adore ta robe ». Une blague qui n'a pas fait mouche puisque c'est finalement en s'excusant auprès d'Amel Bent, première à avoir buzzé, qu'il a annoncé son choix d'aller chez Lara Fabian.

Nous vous recommandons