«Top chef» mise sur une saison 11 audacieuse

Le concours culinaire présenté par Stéphane Rotenberg, qui revient sur M6, fait le plein de nouveautés et accueille un nouveau juré.

Après une dixième saison fastueuse avec les chefs français les plus emblématiques, «Top chef» revient et mise, cette fois, sur l'innovation.

» LIRE AUSSI - «Top chef»: qui sont les 15 candidats de la saison 11?

«C'est la saison de l'audace, confie Philippe Etchebest, membre du jury pour la sixième année consécutive. Les candidats sont sortis de leur zone de confort avec des chefs qui leur ont fait faire des choses improbables.» La production a, en effet, choisi d'inviter des cuisiniers écoresponsables qui bousculent les codes de la gastronomie par leur technique, les produits qu'ils utilisent ou les concepts inédits de leurs restaurants. «Cette saison permet d'aller la découverte de chefs peut-être moins connus, mais qui ont des choses dire, c'est ce qui est intéressant, poursuit Philippe Etchebest. Ils sont passionnés et investis dans leur mission.»

» LIRE AUSSI - Philippe Etchebest («Objectif Top chef»): «J'ai été bluffé par les amateurs»

Des candidats qui se surpassent
Parmi eux, Glenn Viel et Christopher Coutanceau, tout juste triplement étoilés par le guide Michelin. Alors que le premier réinvente les modes de cuisson ancestraux, le second prône la pêche responsable et a reçu en 2019 le prix de la gastronomie durable. Inspirés par de telles personnalités, les quinze candidats de cette 11e saison se sont donc surpassés pour étonner le jury. «Parmi les participants, on a eu des ovnis, poursuit le chef. Certains nous ont scotchés par leur évolution au fil du concours.» Douze d'entre eux sont répartis, au terme du premier épisode, dans les brigades des membres du jury, qui les ont coachés durant leur parcours.

» LIRE AUSSI - Top Chef: Paul Pairet, chef 3 étoiles, remplace Jean-François Piège dans le jury

Nous vous recommandons