Un acteur de Iron Man arrêté pour avoir tenté de vendre un médicament censé guérir le coronavirus

Un acteur de Iron Man arrêté pour avoir tenté de vendre un médicament censé guérir le coronavirus

Closermag Le 2020-03-28  Source

Quand le malheur des uns... profite à certains. En plaine pandémie de coronavirus, des personnes mal attentionnées ont trouvé le moyen de se faire un peu d'argent, en vendant sous le manteau des médicaments. Ainsi, mercredi 25 mars, c'est l'acteur Keith Lawrence Middlebrook, aperçu dans le film Iron Man 2 sous les traits d'un policier, non crédité au générique, qui a été arrêté à Los Angeles par le FBI, rapporte TMZ. Son arrestation intervient après qu'il ait tenté de vendre un remède qu'il aurait personnellement conçu contre le Covid-19, appelant notamment sur les réseaux sociaux des entreprises comme Quantum Prevention CV Inc. à lui verser de l'argent afin de développer ce "remède".

Pour que son arnaque tienne la route, le comédien de seconde zone a notamment lancé une entreprise de façade, prétendue financée par "Magic" Johnson. Cependant, l'ancienne star de NBA s'est défendue auprès des enquêteurs d'entretenir le moindre lien avec l'escroc dont il n'a par ailleurs "jamais entendu parler". Arrêté par le bureau fédéral, l'acteur américain - autoproclamé "super entrepreneur mondial" sur son site internet - sera jugé le 9 avril prochain et encourt jusqu'à vingt ans de prison.

"Ces escroqueries exploitent nos peurs"

Dans un même temps, le procureur n'a pas hésité à dénoncer cette pratique, qui selon lui, ne sera sûrement pas la dernière de ce genre pendant la pandémie de Covid-19. "Pendant ces jours difficiles, des escroqueries comme celle-ci utilisent des mensonges flagrants pour exploiter nos peurs et nos faiblesses", a déclaré le procureur Nick Hanna, rapporte Deadline. "Bien qu'il s'agisse de la première affaire criminelle fédérale dans le pays découlant de la pandémie, ce ne sera certainement pas la dernière. J'exhorte à nouveau tout le monde à se méfier des réclamations médicales bizarres et des fausses promesses d'immenses profits. Et à ceux qui commettent ces stratagèmes, sachez que les autorités fédérales sont en vigueur pour protéger tous les Américains, et nous prendrons des mesures énergiques contre quiconque cherche à tromper le public pendant cette période critique", a-t-il conclu.

Ne ratez aucun article de Closermag.fr en recevant directement une alerte via Messenger

Nous vous recommandons