Un champion de boxe explique comment frapper sa femme puis s'excuse

Billy Joe Saunders est un champion de boxe mais n'est pas connu pour sa finesse... Ce Britannique de 30 ans a suscité l'indignation en postant sur les réseaux sociaux une vidéo dans laquelle il explique comment s'y prendre pour frapper sa femme en période de confinement. Dans son "tuto", supprimé depuis, il raconte : "Vous essayez d'être patient, calme, cool mais au bout de six jours, vous êtes sur le point d'exploser. Tout d'un coup, elle vient vers vous, prête dire quelque chose. Je ne sais pas ce que vous avez fait, mais vous l'avez énervée. Et quand elle s'approche de vous, vous n'en pouvez plus, protégez-vous avec vos mains." Et de passer la pratique sur un sac de frappe: "bam !", lance-t-il, "au menton". Il poursuit sa démonstration : "elle peut se demander ce qu'il se passe, être en état de choc". Alors, "pour la finir", "bam ! ...a devrait le faire." Hilarant non ?

En temps normal, la vidéo aurait logiquement scandalisé n'importe qui. Mais en cette période de confinement, où les violences conjugales sont en pleine recrudescence, ce genre de "blague" est franchement dangereuse et inconsciente. Face la polémique, Billy Joe Saunders a posté un message d'excuse sur Twitter : "Je ne tolérerais jamais la violence domestique, a-t-il déclaré. Et si je voyais un homme toucher une femme, je le briserais moi-même. J'ai une fille et si un homme levait le petit doigt contre elle, cela ne finirait pas bien. Je m'excuse si j'ai offensé quiconque." Un message également supprimé depuis.

Un habitué des dérapages

Ca n'est pas la première fois que Billy Joe Saunders fait preuve d'un sens de l'humour particulièrement gras et idiot. Il y a quelques jours peine, il a semé la panique sur un vol en signalant la compagnie aérienne Delta Airlines qu'un de ses amis - monté bord avec son entraîneur et son partenaire de boxe - était contaminé par le coronavirus. Sur l'enregistrement, on pouvait l'entendre glousser de sa propre bêtise. Il s'est également excusé. En 2018, il avait aussi écopé d'une lourde amende de 100.000 £ après la diffusion d'une vidéo sur laquelle on le voit proposer de la drogue une femme en échange d'une relation sexuelle ou si elle accepte de frapper quelqu'un. Un garçon hilarant on vous dit...

Ne ratez aucun article de Closermag.fr en recevant directement une alerte via Messenger

Nous vous recommandons