Une mère étouffe ses trois enfants en leur chantant une chanson

Le drame s'est déroulé en Arizona, aux Etats-Unis. Alors que trois enfants ont été tués par leur mère de 22 ans, les aveux de cette dernière font froid dans le dos. Bien que les causes de la mort des enfants âgés de 7 mois 3 mois n'ont pas encore été révélées, la mère de famille a raconté comment elle les avait tués. Sa technique : poser ses mains sur leur bouche et leur nez jusqu' ce qu'ils cessent de respirer, rapporte CNews. Placée en garde vue, la principale suspecte dans cette affaire, Rachel Henry, a expliqué que sa première victime était sa fille d'un an. Elle l'a tuée devant son frère de trois ans qui a tenté de sauver la vie de sa soeur en lui tapant au visage et en criant. Mais elle a continué jusqu' ce que sa fille ne respire plus. Elle l'a ensuite déposé le corps dans sa chambre.

Voulant ensuite s'en prendre au garçon, elle a été interrompue par le père de famille, de 30 ans, et la tante de 49 ans, qui vivait avec la famille. Mais prête tout pour en finir, elle a prétexté devoir lui changer sa couche pour l'emmener dans sa chambre et pratiquer le même geste que sur sa fille. Alors qu'il essayait de se débattre, elle lui fredonnait une chanson pour masquer ses cris. Quelques heures après, c'est son dernier enfant, son bébé de 7 mois qui est décédé de la même manière alors qu'il dormait.

La mère de famille était accro la méthamphétamine

Elle a ensuite aligné les trois corps de ses enfants dans le salon, comme pour laisser penser qu'ils faisaient la sieste. Bien qu'aucune information concernant les mobiles de ses meurtres n'ont pas été établis, des proches de la mère de famille ont assuré qu'elle était accro la méthamphétamine, et qu'elle agissait de manière "bizarre" depuis plusieurs jours. Cependant, la police a assuré qu'elle n'était pas sous l'influence de drogues au moment des faits.

Ne ratez aucun article de Closermag.fr en recevant directement une alerte via Messenger

Nous vous recommandons