Vanille, la fille de Julien Clerc, enceinte : la chanteuse doit changer ses plans pour son accouchement

Vanille, la fille de Julien Clerc, enceinte : la chanteuse doit changer ses plans pour son accouchement

Closermag Le 2020-04-10  Source

Il y a des moments qu'on prépare pendant de longs mois, l'arrivée d'un enfant fait partie de ces événements qu'il vaut mieux organiser avec soin. Comme de nombreuses femmes, Vanille, la fille de Julien Clerc, sur le point de donner la vie, voit son organisation chamboulée.

Il était prévu que la jeune femme accouche Paris, ville où elle vit avec son compagnon. Elle y était suivie depuis le début de sa grossesse par son gynécologue et sa sage-femme. Mais, selon France Dimanche, l'annonce du confinement mis en place en France, Vanille se trouvait chez sa mère, Virginie Coupérie-Eiffel, en Gironde. Trop loin et risqué ce stade de la grossesse pour rentrer en train ou en voiture. La chanteuse prend alors la décision de rester.

Une décision qui ne semble pas miner le moral de Vanille. Elle n'est pas loin de Bordeaux et ses hôpitaux, ce qui est rassurant. Pour le côté apaisant, la jeune femme reste donc confinée chez sa mère, dans un magnifique château bordé de verdure et d'écuries. De quoi faire rêver n'importe quel confiné dans un appartement. Vanille a conscience de sa chance et en profite pour se laisser aller l'inspiration, en pleine préparation de son deuxième album : "j'écris entre ma carte son, mon ordinateur, ma guitare et mon piano. C'est un travail qui demande beaucoup de recherches. Cela me permet de tuer le temps facilement." raconte-t-elle au Figaro.

Une vie de musique

En effet ni la grossesse ni le confinement n'arrêtent sa passion pour la musique. Vanille a participé au festival "Je reste la maison" en live sur Instagram le 5 avril où elle a interprété quelques titres. Si Julien Clerc est aujourd'hui un fan, il était au début très inquiet de voir sa fille prendre le même chemin que lui, un parcours parfois difficile. Elle raconte avoir tout appris toute seule : "j'ai attendu 21 ans pour apprendre en autodidacte la guitare sur des accords sur Youtube. Puis je me suis fait la main dans les bars entre Bordeaux et Paris." Une technique payante pour la jeune femme qui vit aujourd'hui de la musique.

Ne ratez aucun article de Closermag.fr en recevant directement une alerte via Messenger

Nous vous recommandons