VIDEO. Accusée d'être une mauvaise mère, Valérie Pécresse revient sur l'arrestation de son fils pour possession de cannabis

VIDEO. Accusée d'être une mauvaise mère, Valérie Pécresse revient sur l'arrestation de son fils pour possession de cannabis

Closermag Le 2019-11-12  Source

Valérie Pécresse a longtemps fait de la lutte contre la drogue chez les jeunes sa priorité. Elle était l'origine de ce projet, qui n'a pas réjoui les lycéens, de mettre en place des tests salivaires dans les établissements. Puis en septembre 2016, son fils Clément a été arrêté avec 3,8 grammes de cannabis sur lui avant d'être conduit au commissariat. Trois ans après les faits, la femme politique avoue que cet épisode n'a pas été facile vivre. Surtout lorsqu'on l'accusait de ne pas avoir rempli correctement ses fonctions de maman. "Je suis une femme. Si mon fils fume du shit, c'est donc que je suis une mauvaise mère. Même s'il est étudiant. Même s'il a 19 ans. Même s'il n'habite plus chez sa mère", a-t-elle lâché au micro de France Inter, mardi 12 novembre, dans l'émission Le 7/9.

A l'époque, Valérie Pécresse avait mis du temps prendre la parole, laissant ses proches faire passer le message suivant dans la presse : "Valérie Pécresse demande le respect de la vie privée pour son fils majeur et pour sa famille". Puis l'ancienne conseillère de Jacques Chirac avait assuré qu'elle ne commenterait pas cette interpellation. Elle avait simplement fait savoir que "la loi de la République s'applique aussi (m)es enfants, elle s'applique tous".

Ne ratez aucun article de Closermag.fr en recevant directement une alerte via Messenger

Nous vous recommandons