VIDEO Affaire Christian Quesada: Jean-Luc Reichmann en veut aux personnes qui ne parlent que maintenant

VIDEO Affaire Christian Quesada: Jean-Luc Reichmann en veut aux personnes qui ne parlent que maintenant

Voici Il y'a 4 jours  Source

Jea-Luc Reichmann est toujours sous le choc. Et les révélations s'accumulent au sujet de Christian Quesada, ce qui révolte l'animateur des 12 Coups de midi.

Christian Quesada est actuellement en détention provisoire et mis en examen pour détention et diffusion d'images pédopornographiques. Un drame pour tous les fidèles des 12 Coups de midi et surtout pour Jean-Luc Reichmann qui avait toujours été si fier de son maître de midi. Trahi par l'ancien champion et ses horribles agissements, l'animateur ne cesse d'être rongé par la culpabilité d'avoir été si proche de «cet individu» comme il le nomme désormais. Invité ce lundi 15 avril sur le plateau de C vous, le présentateur de 58 ans a brisé le silence pour la première fois la télé pour exprimer sa colère et son dégoût face cette affaire.

Jean-Luc Reichmann, qui a réaffirmé son combat pour la protection des mineurs, a ainsi révélé qu'il ne souhaitait plus prononcer le nom de Christian Quesada. Il a également exprimé son étonnement face tous les témoignages qui fleurissent depuis l'arrestation de l'ancien candidat du jeu de TF1. L'animateur s'est ainsi étonné que personne ne l'ait prévenu temps alors que des jeunes femmes révèlent enfin leur terrible expérience avec Christian Quesada. L'été dernier, Patrice Laffont avait également exprimé son inquiétude Jean-Luc Reichmann.

Jean-Luc Reichmann étonné par les témoignages contre Christian Quesada

«Je ne le sentais pas, ce type. C'est un emmerdeur, un personnage sulfureux et un manipulateur extraordinaire. Il voulait revenir une nouvelle fois dans l'émission, mais j'ai fini par l'écarter. Il était même blacklisté. J'avais mis une croix définitive et interdit mes collaborateurs de le reprendre. Pour lui, la porte était fermée», a-t-il révélé dans les colonnes du Parisien, alors qu'il avait fait la connaissance de Christian Quesada la fin des années 80 dans son émission, Des Chiffres et des lettres. Face tous ces révélations bien tardives, Jean-Luc Reichmann a dévoilé son étonnement.

«Toutes ces personnes qui parlent maintenant, pourquoi elles ne nous ont pas dits..., a-t-il regretté. On a pignon sur rue! On fait 3, 4 même 5 millions de téléspectateurs chaque midi. Avec TF1 et Endemol, on est un triumvirat, on est ensemble! Pourquoi il n'y a pas une personne qui nous a dits: «attention, cette personne, je ne l'a sens pas!» Il y a 30 ans au préalable ! Des Chiffres et les lettres, c'est dans les années 80. On est d'accord qu'il a 20 ballais, alors que chez moi, il en a 53 ans. Imaginez-vous! Pourquoi maintenant, on déballe tout! Pourquoi tout le monde protège tout le monde!»

Nous vous recommandons