VIDEO De quoi j'me mêle: une chroniqueuse choque les internautes avec ses propos sur Olivier Rousteing

VIDEO De quoi j'me mêle: une chroniqueuse choque les internautes avec ses propos sur Olivier Rousteing

Voici Le 2019-12-08  Source

Dans l'émission De quoi j'me mêle, Olivier Rousteing a raconté son combat sur la recherche de ses origines. Mais Catherine Rambert lui a fait une réflexion qui a choqué les internautes.

Olivier Rousteing est aujourd'hui un styliste reconnu de tous. Mais il cache aussi une blessure : né sous X et adopté par une famille bordelaise l'âge d'un mois, il a avancé dans la vie sans jamais connaître ses origines. Il a alors essayé une première fois de rechercher sa mère biologique : « J'ai essayé de le faire 16 ans quand je n'étais pas encore dans la mode, mais j'ai pas été capable, parce-que on m'a donné un autre nom et prénom quand je suis arrivé l'orphelinat, donc j'ai pas été capable », raconte-t-il sur le plateau de l'émission De quoi j'me mêle samedi 7 décembre. Il explique alors que lorsqu'il a recommencé les démarches, cette fois avec une caméra pour le suivre, celle-ci l'a en quelque sorte obligé aller jusqu'au bout. Il livre alors cette recherche dans le documentaire intitulé Wonder Boy, réalisé par Anissa Bonnefont - sorti le 27 novembre dernier.

« On préfère faire du mal aux femmes ! »

« La scène où vous découvrez que votre maman était très jeune quand elle vous a mis au monde m'a bouleversée », lui a confié Enora Malagré. Pour lui, le documentaire est allé bien plus loin que ce qu'il pensait : « C'est un ovni, j'aurais jamais pensé qu'on allait en faire un débat l'Assemblée Nationale, parler avec des femmes, c'est un sujet qui va au-del. La loi né sous X est en train de changer, on est vraiment en train de vivre un moment important, on se demande est ce qu'on garde cette loi né sous X pour la protection de la femme, ou est ce que cette protection-l est pas en train de faire mal l'enfant qui cherche ? », se questionne-t-il. « Donc on préfère faire du mal aux femmes comme toujours plutôt qu'aux enfants, c'est plus simple ? », le coupe alors Catherine Rambert.

« Non, ce n'est pas du tout ça, et est-ce que vous lui faites du bien de lui permettre de cacher son enfant aussi ? », rétorque-t-il. « ...a, c'est une vraie question, parce que je me dis que votre mère vous a peut-être reconnu depuis que vous avez une énorme promotion (...) imaginons qu'elle vous ait vu, si elle ne s'est pas manifestée, est-ce que ça veut pas dire qu'il faut la libérer de ce poids aussi ? », questionne la chroniqueuse. Des propos qui ont fortement choqués les internautes devant leur écran. « Mais je suis sidérée par les propos de cette chroniqueuse!!! La sincérité est la chose la plus évidente de ce doc », a écrit un téléspectateur alors que d'autres ont commenté : « Cette femme est méchante et ses réflexions sont stupides. Elle n'a pas d'enfants, ceci explique peut-être cela », « Faudrait expliquer l'ancienne derrière son pupitre, pour comprendre les choses et en parler, il faut les avoirs vécues. Sinon votre avis n'est que vent et supposition. Dans ces conditions il vaut mieux se taire. Et je suis poli. »

Nous vous recommandons