VIDEO. J'ai tremblé jusqu'au bout : Véronique Genest se confie sur son frère mort du Sida

VIDEO. J'ai tremblé jusqu'au bout : Véronique Genest se confie sur son frère mort du Sida

Closermag Le 2019-10-13  Source

Véronique Genest était invitée samedi 12 octobre dernier dans On n'est pas couché. Elle est venue y présenter son livre Mes arrêts sur images, dans lequel elle parle un peu de son frère ainé Olivier, décédé il y a 26 ans du Sida. Elle s'est tendrement confiée sur lui et son homosexualité.

"Je crois que je le pressentais, que mon frère était homosexuel. On n'en parlait pas dans notre famille, mais bon. Lui c'était le yin et moi le yang, j'étais plus garçon que lui, je le protégeais alors qu'il était mon aîné d'un an", confie l'actrice avant d'ajouter : "En fait, quand tout coup il m'a annoncé ça, qu'il m'a dit 'J'aime les garçons', ma première réaction a été : 'Ouais, je te comprends, moi aussi'. On avait 13 ou 14 ans."

Déj la comédienne avait peur pour son frère : "Je n'avais pas d'idée préconçue l-dessus, j'aimais mon frère, je l'acceptais comme il était. Mais en même temps j'avais toutes ces questions qui m'arrivaient en tête : 'Comment on va le dire ma mère ? Comment il va le vivre ?' A l'époque, ce n'était pas comme aujourd'hui, c'était très compliqué. J'avais peur pour lui." Puis le Sida arrive en France : "Du jour où cette maladie est arrivée, je savais que ce serait pour lui. Il chopait tout ce qui traînait. Il y avait un champignon, c'était pour lui, il se chopait tout ! J'ai tout de suite su que mon frère allait partir, et j'ai tremblé jusqu'au bout."

Ne ratez aucun article de Closermag.fr en recevant directement une alerte via Messenger

Nous vous recommandons