VIDEO Lambert Wilson: pourquoi son père était jaloux de lui

VIDEO Lambert Wilson: pourquoi son père était jaloux de lui

Voici Le 2020-02-24  Source

S'il incarne Charles de Gaulle au cinéma, Lambert Wilson avait également eu l'honneur de rencontrer l'homme d'Etat, en 1966. Ce privilège avait créé un fossé entre lui et son père, terriblement jaloux de la situation.

A 61 ans, Lambert Wilson va interpréter un personnage majeur de l'Histoire française : le général de Gaulle. Une habitude, pour l'acteur, de jouer, sur le grand écran, des personnages historiques. En 1989, il joue le rôle de l'Abbé Pierre dans Hiver 54, l'abbé Pierre. Il a d'ailleurs été nommé au Césars pour cette performance. Mais avec De Gaulle, réalisé par Gabriel Le Bomin, Lambert Wilson retrouve un premier rôle majeur qui peut être un tournant dans sa carrière,même s'il ne doit pas souhaiter une nomination aux César. Surtout, incarner Charles de Gaulle était peut-être une évidence : En 1966, Lambert Wilson avait pu rencontrer l'homme d'Etat.

"Un conflit"

Une scène, filmée, diffusée nouveau par C Vous, ce lundi 24 février. Le général de Gaulle a été la rencontre de très nombreux enfants, devant les caméras des journalistes, pour célébrer Noël, le 15 décembre 1966 l'Elysée. Un événement marquant dont se souvient Lambert Wilson, mais s'il "ne sait pas" comment il a pu se retrouver parmi les invités. Surtout, sur le plateau d'Anne-Elisabeth Lemoine, l'acteur raconte que cette invitation avait été le sujet de tensions entre lui et son père. "Il y a eu un conflit partir de cette date-l. Mon père était persuadé que c'était lui qui avait été invité en tant que directeur d'un théâtre national. La première crise de jalousie a commencé l". S'il y a bien marqué "Lambert Wilson" sur l'invitation, Georges décide de passer un coup de fil l'Elysée pour vérifier qu'il n'y a pas eu erreur. "On lui a assuré que c'était bien Lambert Wilson qui était invité. Il était furieux". La jalousie a pris le pas sur la fierté.

Nous vous recommandons