VIDEO Matthieu Delormeau déteste les surdoués, découvrez pourquoi

VIDEO Matthieu Delormeau déteste les surdoués, découvrez pourquoi

Voici Le 2019-11-14  Source

Hier soir dans Touche pas à mon poste, Matthieu Delormeau s'en est pris aux personnes dotées d'un QI élevé. Le chroniqueur a raconté une douloureuse histoire d'amour avec un surdoué qui s'est mal terminée.

Après s'être pris une soufflante par Karine Le Marchand, Matthieu Delormeau risque de se faire de nouveaux ennemis. Mercredi 13 novembre dans Touche pas à mon poste, le chroniqueur de Cyril Hanouna a évoqué une histoire d'amour qui l'a fait souffrir. Après la diffusion d'une impressionnante séquence sur un pro du calcul mental dans Des chiffres et des lettres, le beau gosse de l'émission a évoqué sa relation toxique avec une personne très intelligente : « Je suis sorti une fois dans ma vie avec un surdoué, quelqu'un qui avait 130 de QI, qui était assez jeune ». Un moment de sa vie « passionnant » puisque cet ex semblait savoir tout faire : « Je lui montre un piano, je lui dit : "Est-ce que tu peux ?" Hop en trois secondes il joue comme ça. Il savait tout ».

Matthieu Delormeau insulte son ex surdoué

Mais Matthieu Delormeau s'est aussi souvenu des côtés plus sombres de cet ancien amour : « Il était très méchant, c'était un pervers. S'il nous regarde, c'était un gros co***rd, il m'a fait énormément de mal. Mais en revanche c'était fascinant, quelqu'un de surdoué comme ça, quoiqu'il fasse, c'était facile ». L'anecdote de Matthieu Delormeau a fait réagir autour de la table des chroniqueurs. Cyril Hanouna s'est montré soulagé : « Dieu soit loué, on n'en a pas autour de la table ». Kelly Vedovelli a alors souligné : « On préfère être moins doués et pas des co***rds quand même ».

C'est à ce moment-là que Matthieu Delormeau a généralisé : « Alors attention parce que j'avais dit que souvent les nudistes étaient moches, souvent les surdoués sont des co***rds. Parce que ce sont des gens qui ont été désociabilisés très jeunes, qui ont sauté des classes et tout ça et du coup en fait malheureusement, on associe leur intelligence à de la méchanceté, à de la perversité. Et là ça donne des bombes atomiques ». Le chroniqueur a une nouvelle fois été remis à sa place par Raymond, qui lui a envoyé un beau tacle : « C'est peut-être l'écart intellectuel qui fait que tu le traites de co***rd aussi ? »

Nous vous recommandons