VIDEO Muriel Robin: pourquoi elle ne répond plus aux insultes homophobes

Invitée hier soir de 20h30 le dimanche, Muriel Robin a parlé des insultes homophobes dont elle a été victime. L'humoriste a également expliqué qu'elle s'emportait violemment contre ses agresseurs jusqu' ce que l'un d'eux sorte un couteau...

L'homophobie, Muriel Robin connait bien. L'humoriste forme avec l'actrice Anne Le Nen un couple médiatique qui a souvent été attaqué. Face Laurent Delahousse dans 20h30 le dimanche, la comédienne de 63 ans a révélé que ces insultes l'agaçaient «beaucoup». Traitée de «grosse gouine», Muriel Robin ne se laissait pas faire: «J'allais au front vraiment, j'étais beaucoup plus impulsive et agressive que maintenant. C'était une insulte pour moi. Pourquoî Je ne sais pas... parce que ce n'était pas exact».

Muriel Robin a en effet rappelé qu'elle avait aussi aimé des garçons durant sa vie. Mais si elle ne supportait pas être définie par sa sexualité, l'humoriste a été obligée de prendre de la distance: «Et puis après j'ai lâché prise au moment où le truc a failli mal tourner, j'ai vu un couteau sortir». Une agression qu'elle avait déj racontée en détails dans les Grandes Gueules d'RMC. Depuis cet épisode traumatisant, Muriel Robin a trouvé une réponse pour désamorcer ce genre de situation: «Après, quand on me disait grosse gouine, je disais: "Grosse, oui mais gouine, peut-être pas, faudrait parler" ».

«Moins insultée qu'avant», Muriel Robin a également raconté une anecdote plus récente, datant des manifestations du mariage pour tous: «Je suis avec ma fiancée, Anne, et je lui dis: "Tiens, exceptionnellement tenons nous la main". Et je vois des gens qui regardent les mains et qui font une tête un peu comme ça, genre hum et puis ils remontent et ils voient ma tête et il font: "Ah! Alors j'ai envie de dire, "hum" ou "ah"? Qu'est-ce qu'on fait? Vous me détestez, vous ne voulez pas que je vive, ça vous embête je vous dérange et en même temps vous m'aimez beaucoup parce que je suis dans votre vie, je vous fais rire».

Nous vous recommandons

People

France 3 lance un Meutres ... Brouage

Tvmag