VIDEO Pierre Ménès: ce célèbre animateur télé qu'il a failli «emplâtrer»!

VIDEO Pierre Ménès: ce célèbre animateur télé qu'il a failli «emplâtrer»!

Voici Le 2019-11-12  Source

Pierre Ménès en veut toujours à un célèbre animateur télé. Le chroniqueur du Canal Football Club l'a même dézingué sur le plateau de L'instant de Luxe sur Non Stop People.

On ne peut pas plaire à tout le monde. Et Pierre Ménès l'a bien fait comprendre à un célèbre animateur télé comme il l'a révélé sur le plateau de L'instant de Luxe sur Non Stop People. Après avoir révélé son salaire sur Canal +, le consultant foot s'est lâché au sujet de Marc-Olivier Fogiel qu'il a côtoyé en 2007 lorsqu'il était chroniqueur dans l'émission T'empêches tout le monde de dormir. Une expérience qu'il ne revivrait pour rien au monde. « J'ai fait des émissions avec lesquels c'était beaucoup plus dur d'exister », a-t-il confié, en pointant surtout du doigt Marc-Olivier Fogiel avec qui la collaboration a viré au cauchemar.

Pierre Ménès tacle Marc-Olivier Fogiel

« C'était un enfer ! Parce que c'est tout pour sa gueule : c'est son plateau, son émission, c'est lui qui doit briller. Tous les autres sont des subalternes », a expliqué le chroniqueur du Canal Football Club, qui n'a pas supporté de subir un tel comportement de la part du papa de Mila et Lily. « Si, je lui ai rentré dedans. Je lui ai dit : "Ecoute, tu sais quoi ? Je vais rester chez moi ! Je vais arrêter de faire l'émission." Je me suis barré. Je lui ai dit : "Parce que je vais t'emplâtrer !" », a révélé Pierre Ménès qui en veut toujours au nouveau directeur général de BFMTV.

Ce n'est pas la première fois que Pierre Ménès évoque son calvaire avec Marc-Olivier Fogiel. En 2017, il l'avait également dézingué sur le plateau de Touche pas à mon poste. « Tout ce qui touche à Fogiel, je ne supporte pas. Je lui dois les trois mois les pires de mon expérience télé, avait-il raconté. C'est comme un mec qui t'entrouvres la porte, mais qui met le pied derrière pour t'empêcher de rentrer. C'est à dire que je faisais une chronique, il me coupait pour envoyer la pub. »

Nous vous recommandons