VIDEO. Pourquoi Bernadette Chirac a fait la gueule Anne Roumanoff

Anne Roumanoff se souviendra longtemps de son passage dans Qui veut gagner des millions ? Au côté de Valérie Bègue, l'humoriste avait calé sur une question qui les avait fait redescendre au palier de 1.500 euros. Une défaite compliquée avaler pour elle, comme elle l'a expliqué sur le plateau des Enfants de la télé dimanche 10 novembre. "Quand tu passes de 50.000 1.500 euros, c'est quand même les boules", s'est-elle souvenue. Mais surtout, l'expérience du jeu de Jean-Pierre Foucault a été amère pour d'autres personnes...

Présente, comme souvent, sur le tournage de Qui veut des millions ? pour l'association des Pièces jaunes, Bernadette Chirac n'avait pas beaucoup apprécié l'argent "perdu" par Anne Roumanoff et Valérie Bègue. "Mais surtout, si je me rappelle bien, il y avait Bernadette Chirac en coulisses, et elle m'a fait la gueule", a assuré l'humoriste, avant que Laurent Ruquier tacle l'ancienne Première dame : "Non, je crois que c'est son état naturel". Mais l'heureuse maman n'en tient guère rigueur l'épouse de Jacques Chirac. Il faut dire qu' 50 ans, Anne Roumanoff est plus libre et épanouie que jamais. Et ce bonheur, c'est en partie avec son divorce qu'elle l'a retrouvé.

"Tout coup, on n'évolue plus de la même manière et tout coup on n'est plus en phase avec la personne avec qui on vit en fait. Quelqu'un comme moi, qui a vécu 25 ans en couple, on sait ce que ce sont les concessions, le mec qui ronfle. Toutes ces choses désagréables de la vie de couple. Mais tout d'un coup, le négatif l'emporte sur le positif. Et en fait pour moi, en l'occurrence, cette séparation, aussi douloureuse soit-elle, c'était comme une évidence", se livrait-elle dans Sept huit le 3 novembre dernier. Mais surtout, Anne Roumanoff évoquait la douleur de cette épreuve : "Je pense que pour divorcer, bien sûr il faut du courage. Après c'est toujours d'autant plus fort pour la femme qui, en général, a les enfants. Tout ce qui pèse sur les femmes, c'est énorme".

Ne ratez aucun article de Closermag.fr en recevant directement une alerte via Messenger

Nous vous recommandons