VIDEO Thierry Ardisson: sa pique très acide envers Cyril Hanouna et ses chroniqueurs de TPMP

Si personne ne sait où sera Thierry Ardisson l'année prochaine, une chose est sûre: il ne sera pas dans Touche pas mon poste! L'ex-animateur des Terriens a eu quelques mots assez corsés au sujet de l'émission de Cyril Hanouna.

Désormais loin de C8, qu'il a quittée parce qu'on ne lui proposait pas assez d'argent pour rempiler, Thierry Ardisson n'a pas pour autant quitté les médias. Ce mardi 25 juin, il était invité sur France Inter, où il a une fois de plus fait son show... en désintégrant en direct Charline Vanhoenacker pour avoir osé le critiquer. Après ce passage gênant et tendu, l'homme en noir a parlé business avec Léa Salamé. L'animatrice lui a demandé, se faisant ainsi la voix de nombreux téléspectateurs, où il serait la rentrée. «Si on me voit un jour, cela ne sera pas en septembre, a-t-il prévenu. Pour le moment, je discute avec tout le monde. J'ai beaucoup de gens qui m'ont appelé, qui m'ont dit "Qu'est-ce que tu fais la rentréé Bon, c'est logique... » Et lorsque Léa Salamé a brièvement émis l'idée qu'il puisse devenir «chroniqueur» quelque part, Thierry Ardisson s'est figé.

«J'ai un certain sens de la dignité, je ne vais pas finir chroniqueur chez Hanouna, rassurez vous», lui a-t-il lancé. Une pique non dissimulée Touche pas mon poste, mais surtout certains de ses chroniqueurs. Impossible de ne pas penser des poids lourds comme Julien Courbet, Cauet, et surtout Benjamin Castaldi, qui ont rebondi dans l'émission de C8 après des déconvenues télévisées. Il s'agit également d'un nouveau règlement de comptes avec Cyril Hanouna: comme l'avait assuré Hapsatou Sy dans son livre Made in France, Thierry Ardisson aurait «une obsession » pour le trublion de C8. « Il ne supporte ni son succès, ni la place qu'il occupe au sein de la chaîne, avait-elle écrit. Rêvant d'être sa place, il passe son temps le dézinguer, nous parler de lui, parfois avec beaucoup de mépris, comme pour dire qu'Hanouna fait du bas de gamme l où lui ferait de la qualité. Il le déteste, il ne s'en cache absolument pas.» La preuve avec cette nouvelle provocation.

Nous vous recommandons