Violence animale dans L'amour est dans le pré: une séquence de l'édition belge choque les téléspectateurs

Violence animale dans L'amour est dans le pré: une séquence de l'édition belge choque les téléspectateurs

Voici Il y'a 4 jours  Source

Une séquence de L'amour est dans le pré diffusée en Belgique a choqué de nombreuses personnes. Pour séparer deux taureaux, Fabrice, éleveur de vaches limousines a été obligé d'utiliser une fourche, ce qui a provoqué la colère de l'une de ses prétendantes.

Quand on s'installe confortablement dans son canapé pour regarder L'amour est dans le pré, on espère voir des petits animaux trop mignons et des gros câlins entre les agriculteurs et leurs prétendantes. Si en France, on peut la rigueur tomber sur une blague graveleuse de Karine Le Marchand, dans l'édition belge de l'émission, c'est une scène vraiment traumatisante qui a été diffusée sur RTL-TVI. L'incident s'est passé chez Fabrice, éleveur de vaches limousines dans la Province du Luxembourg, et a aussi bien choqué ses prétendantes que de nombreux téléspectateurs. Pour séparer deux taureaux qui se battaient, l'agriculteur a d'abord tenté de hausser la voix.

Emeric (L'amour est dans le pré) en couple, il veut déj des enfants!

Alors que ses cris n'avaient aucun effet, Fabrice a décidé d'utiliser un moyen beaucoup plus radical, alors qu'il était filmé par les caméras de l'émission. Une scène impossible regarder pour l'une de ses prétendantes, qui a préféré quitter les lieux, comme le rapporte La Dernière heure: «Il le frappe avec une fourche! Il y a moyen de faire ça différemment!» Quand la situation s'est apaisée entre ses taureaux, Fabrice a eu affaire un autre conflit. Sa prétendante n'était pas vraiment ravie: «Tu m'as traumatisée, t'es pas bien ou quoî» L'agriculteur de 41 ans lui a assuré qu'il ne l'avait «pas fait de bon coeur», la scène a quand même déclenché un tollé en Belgique.

Car même si la production de l'émission avait placé un sigle «Interdit aux moins de douze ans» la diffusion de la séquence a......

→ Lire l'article au complet sur Yahoo



Nous vous recommandons