Aminata Mbengue Ndiaye prend les rênes du parti socialiste
La secrétariat exécutif national du parti socialiste qui s'est réuni ce mercredi à la maison du parti Léopold Sédar Senghor a porté son choix sur Mme le ministre Aminata Mbengue Ndiaye pour diriger le parti jusqu'au prochain congrès. Ainsi la toute nouvelle présidente du Haut conseil des collectivités territoriales qui fut la première secrétaire générale nationale adjointe remplace à ce poste le président Ousmane Tanor Dieng rappelé à Dieu.

« Le secrétariat exécutif national du parti demande à tous les camarades responsables socialistes d'apporter au secrétaire générale adjointe tout leur le soutien agissant que requiert l'exercice de ses nouvelles responsabilités de secrétaire générale nationale du parti socialiste et ceux jusqu'au prochain congrès ordinaire en vertu des dispositions des articles 30 des statuts et 18 du règlement intérieur et l'éclairage pertinent de la résolution annexe adoptée par le congrès extraordinaire du 27 novembre 2018 », a déclaré Abdoulaye Wilane porte parole du parti socialiste. Dans cet même ordre d'idées, le secrétariat exécutif national propose la convocation d'une session spéciale du bureau politique élargi aux secrétaires généraux de coordination qui précédera celle du comité central.

Sur un autre plan, le secrétariat exécutif national a réaffirmé l'ancrage du parti socialiste dans la coalition Benno bokk yakkar qui est « l'aboutissement d'un processus de lutte commune par la mutualisation des forces politiques en vue de relever les défis de notre époque et de placer notre pays sur les rampes de l'émergence. » Le secrétariat exécutif national du parti socialiste a profité de cette 68 éme session pour « saluer les initiatives opportunes du président Macky Sall tendant à pacifier l'espace politico social tel que l'ouverture du dialogue national ainsi que les récentes mesures de grâce accordées à des sénégalais qui avaient maille à partir avec la justice ».

« Le secrétariat exécutif national remercie vivement le Khalife général des mourides Serigne Cheick Mouhamadou Mountaga Mbacké pour le rôle de premier plan qu'il a joué en vue de créer entre les acteurs politiques un climat de sérénité et de concorde propice au dialogue dans l'intérêt exclusif de la Nation sénégalaisé », a soutenu Abdoulaye Wilane au nom de ses camarades du secrétariat exécutif national.

Nous vous recommandons