Condamné et gracé: Seydi Gassama trouve nécessaire de réviser le procès de Karim Wade"

Condamné et gracé: Seydi Gassama trouve nécessaire de réviser le procès de Karim Wade"

Leral Le 2019-10-20  Source
Le directeur d'Amnesty international section Sénégal, Seydi Gassama, n'est pas allé par quatre chemins pour affirmer que l'Etat sénégalais s'est fourvoyé dans le dossier Karim Wade, condamné puis gracié dans la traque des biens mal acquis.

"L'Etat du Sénégal s'est fourvoyé depuis le début dans l'affaire Karim Wade", a-t-il déclaré, commentant les recommandations du Comité des Nations-Unies des droits de l'homme, dans l'émission Jury du dimanche d'iRadio.

À ce titre, le droit-de-l'hommiste de pointer "la nécessité de réviser le procès de Wade-fils", en mettant en oeuvre lesdites recommandations.

Car, justifie Gassama, "les désaveux sont nombreux".

Nous vous recommandons

Politique

Questekki

Enqueteplus

Politique

Une politique d'endettement ''prudente'', selon Adoulaye Daouda Diallo

Aps