Déthié Fall : «Il faudrait que la vision de Macky quitte Diamniadio»

Par , publié le .

Politique

Beaucoup avaient pensé que la phrase était rangée depuis le ralliement de son auteur au camp présidentiel. Mais c’est le vice-président de Rewmi, Déthié Fall lui-même, qui a déclaré hier que la vision (de Macky Sall) doit quitter Diamniadio.

C’est ce qu’on appelle la «petite phrase». Déthié Fall a l'ché une pique à l’endroit de Macky Sall dont il est pourtant devenu un allié depuis le 1er novembre dernier à travers l’entrée de ses camarades dans le gouvernement et la nomination de son leader à la présidence du Conseil économique, social et environnemental (Cese).

Lors du passage du ministre de l’Agriculture à l’Assemblée nationale hier, le numéro 2 de Rewmi a déclaré : «En grande partie, cette responsabilité (de lutter contre le chômage), en premier, est entre les mains du gouvernement, entre les mains du président de la République, Macky Sall. Le chômage doit impérativement être réglé par l’agriculture. Donc, il faudrait que cette vision quitte Diamniadio et rejoigne la Vallée du fleuve Sénégal, l’Anambé, pour que ces terres soient exploitées et nous détacher du manque de souveraineté.» Pourtant, c’est la deuxième fois que le député répète cette formule à l’Assem­blée nationale.

«La politique des transports et des infrastructures d’une manière générale est réduite à la vision de Macky Sall. On a toujours dit que le Président Macky Sall a une vision qui s’arrête à Diam­nia­dio. Il faudrait qu’il voit au-delà de Diamniadio», avait-il dit.

Déthié Fall reste donc convaincu que la phrase de son mentor, alors tête de liste départementale de la coalition Mankoo taxawu senegaal à Thiès aux Législatives de 2017, est toujours valable. «Je ne vois émerger aucune infrastructure. Cela prouve que la vision de Macky Sall s’arrête à Diamniadio, et peut-être à Diass, mais pas au Sénégal et au reste de l’Afrique», avait martelé le président du Conseil départemental de Thiès. Cette phrase était devenue presque un slogan qui avait fait mal au régime de Macky Sall. Au point que Boun Abdallah Dionne, alors Premier ministre, avait profité de la cérémonie de lancement des travaux de Voirie et réseaux divers (Vrd) à Diamniadio pour répondre au leader de Rewmi.

«Cinq ans derrière nous, il n’y avait rien ici, à Diamniadio. Et aujourd’hui, cette ville est le symbole de l’émergence du pays. Y’en a qui disent que la vision (du Président Sall) se limite à Diamniadio, moi je dis non. L’érection de la nouvelle ville est une révolution salutaire. C’est le Président Macky Sall qui a créé une ville qui n’est pas en contact direct avec la mer et qui n’a pas de port : c’est Diamniadio. Donc, la vision démarre ici pour se projeter vers l’intérieur du pays», avait-il répliqué.

Le budget du ministère de de l’Agriculture et de l’équipement rural qui a été adopté, est arrêté à la somme de 170  milliards 915 millions 801 mille 689 francs Cfa pour la gestion 2021, contre 152 milliards 044 millions 525 mille 199 francs en 2020, soit une hausse de 18 milliards 871 millions 276 mille 490 francs Cfa.

SOURCE PAR KHADY SONKO

 

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut