Dialogue national : Hamidou Dème doute de la sincérité de l'Etat
Ibrahima Hamidou Dème dans un entretien avec le journal L'Observateur, a donné son point de vue sur l'appel au dialogue national. Selon le juriste, la sincérité du pouvoir sur le dialogue est sujette à caution.

« Une démocratie ne peut pas respirer et évoluer si les acteurs politiques ne se rencontrent pas pour discuter des questions d'intérêt national. Dans tous les pays du monde, on ne peut pas toujours être d'accord sur tout, mais l'opposition et le pouvoir se rencontrent parfois pour discuter des sujets d'intérêt général. Mais au Sénégal, c'est la sincérité du pouvoir qui est sujette à caution », avance-t-il.

Pour lui, il faut de la sincérité et de la cohérence de la part du pouvoir pour établir des rapports de confiance.

Nous vous recommandons