DRAINAGE DES EAUX PLUVIALES STAGNANTES : L’AIBD va soulager les populations de Diass

Par , publié le .

Politique

 

Les populations riveraines de Diass vont être soulagées, grâce à  la construction du dalot qui va drainer les eaux pluviales venant de l’aéroport international Blaise Diagne. Les travaux ont été lancés hier par le directeur général de l’aéroport Doudou Ka, en présence du maire de la commune Cheikh Tidiane Diouf. Les travaux sont confiés à  l’entreprise China Railway Seventh Group (CRSG) chargée de réaliser l’infrastructure dans un délai de 12 mois.

»˜’Certes, comme vous le savez, il n’y a pas de grands projets d’infrastructures sans grands désagréments. Et Diass a été, par moments, durement impacté par les effets induits de la construction du nouvel aéroport international Blaise Diagne, notamment par les fortes pluies de l’année dernière, du fait de l’absence d’un système de drainage des eaux pluviales », a indiqué le directeur général qui estime que ces effets collatéraux induits n’ont pas laissé la société de développement aéroportuaire AIBD SA indifférente, puisqu’elle est attentive aux préoccupations des populations impactées.

En effet, Diass fait partie des communes les plus prisées pour abriter les chantiers de l’Etat, depuis l’avènement du régime libéral. Plusieurs projets étatiques y sont réalisés par les régimes dirigés respectivement par l’ex-président Abdoulaye Wade et le président Macky Sall. Toutes ces réalisations ne sont pas sans conséquences sur la vie des populations des villages environnants. A Diass, c’est le drainage des eaux pluviales qui constitue, entre autres, l’un des problèmes majeurs occasionnés par la construction de l’aéroport dans cette commune. Les eaux pluviales, qui partent de l’aéroport, sont drainées vers le village o๠elles stagnent dans un dalot qui ne pouvait plus les drainer hors de la commune. Ce qui causait beaucoup de dommages chez les riverains de ce canal.

Selon Doudou Ka, »˜’aujourd’hui, les travaux de prolongement et d’extension du dalot que nous avons le privilège de lancer aujourd’hui constituent, sous ce rapport, un jalon de plus qui va assurément soulager les populations ». l’en croire, »˜’cette phase du projet consiste à  raccorder au dalot principal, une extension longue d’un 1 km, en partant de la route nationale n°1 jusqu’à  la périphérie de Diass, et ce, pour garantir une parfaite évacuation des eaux pluviales à  travers un ouvrage d’art fermé en béton armé ».

Par ailleurs, le directeur de l’aéroport a réitéré sa volonté de se rapprocher des populations, à  travers la responsabilité sociétale de son entreprise. »˜’Au-delà  de ces grands chantiers d’infrastructures, d’autres secteurs prioritaires comme la santé, l’éducation, l’eau, l’électricité, l’emploi et la formation des jeunes, l’accompagnement des femmes, la propreté et l’hygiène du cadre de vie, en partenariat avec l’UCG, feront l’objet également d’une attention particulière », annonce Doudou Ka.

Enfin, indique-t-il, »˜’d’ores et déjà , tous les acteurs de la plateforme aéroportuaire sont informés de la mise en place prochaine de la fondation AIBD qui va devenir le principal instrument de financement des actions entreprises dans le cadre de la responsabilité sociétale des entreprises de la plateforme aéroportuaire ».          

IDRISSA AMINATA NIANG

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut