L'essentiel Des Infos De La Première Semaine De Campagne

Les cinq candidats à la présidentielle ont bouclé une semaine de campagne. Voici les infos qu'il ne fallait pas manquer durant ces sept derniers jours.

TOP 5 INFO

Wade ne soutient pas Sonko
Ousmane Sonko et Abdoulaye Wade se sont rencontrés ce samedi à Dakar. Le candidat de Pastef espérait décrocher le soutien de l'ancien chef de l'Etat. Il n'a pas été servi. [En savoir plus]

Wade renoue avec la marche bleue
Abdoulaye Wade est rentré à Dakar. Il a été accueilli par une foule en liesse. De l'aéroport de Diass à la permanence du Pds, il a renoué avec la marche bleue. [En savoir plus]

Khalifa Sall soutient Idy
KhalifaSall, l'ex-maire de Dakar emprisonné et dont la candidature a été rejetée, soutient Idrissa Seck. Il a annoncé la nouvelle le jour où la Cedeao a renvoyé au 20 février l'examen au fond de sa requête au niveau de cette juridiction sous-régionale. [En savoir plus]

Le bras droit de Karim arrêté
Saliou Dieng, présenté comme le bras droit de Karim Wade, a été arrêté en même temps que son épouse par la Section de recherches de la gendarmerie. Rien n'a filtré sur les raisons précises de cette double arrestation, mais d'aucuns parient qu'elle serait liée aux menaces de sabotage du scrutin brandies par le Pds. [En savoir plus]

Tivaouane ne reçoit pas Wade
Wade était à Touba et non à Tivaouane. Selon des informations du journal Le Quotidien, le l'ancien chef n'a pas été dans le Cité de Maodo car le khalife a refusé de le recevoir. [En savoir plus]

PHOTO

Issa Sall et Idy, entente cordiale

Sur lechemin de la campagne électorale, Idrissa Seck a croisé Issa Sall. Ils se sont échangé des civilités. [En savoir plus]

POLEMIQUE

Le graves accusations de Barth
Barthélémy Dias confirme Wade. Le maire de Mermoz-Sacré Cœur, comme l'ancien chef de l'Etat, affirme que Macky Sall ne veut pas organiser une élection, mais un sabotage. Il a porté ses accusations documents à l'appui. [En savoir plus]

MOT

Wade appelle au boycott
L'ancien chef de l'Etat ne veut pas entendre parler de la présidentielle du 24 février. Il prône le boycott et appelle les Sénégalais à brûler leurs cartes d'électeur. [En savoir plus]

HISTOIRE

Tout sur le ndiguel dans une présidentielle
De la consigne de Serigne Fallou en faveur de Senghor à l'injonction de Serigne Abdou Aziz Sy Al Amine pour Abdoulaye Wade, le ndiguel des confréries religieuses musulmanes a souvent marqué la présidentielle. [En savoir plus]

CHIFFRE

En 2019, les femmes ont eu 0 (zéro)
La présidentielle de 2019 n'a enregistré aucune femme. Pour d'aucuns, il s'agit d'un recul dans un pays où la parité fait loi. [En savoir plus]

VIDEO

Ouzin Keïta se trompe de meeting
Ilchantait Macky Sall dans un meeting d'Issa Sall, candidat du Pur. Il a failli être lynché. C'est la mésaventure du chanteur Ouzin Keïta. [En savoir plus]

CARTONS

Vert Chapeau à la Rts pour avoir placé sur un pied d'égalité les cinq candidats à la présidentielle. Lors de l'enregistrement du premier passage des candidats sur la chaîne publique dans le cadre de la campagne présidentielle, il leur a déroulé le tapis rouge. [En savoir plus]

Rouge Honte à Cissé Lô qui s'est illustré, comme à son habitude, en débitant des insanités contre tous ceux qui prononceraient le nom de Sonko au passage de sa caravane. [En savoir plus]


Auteur: Seneweb News - Seneweb.com

→ Lire l'article au complet sur Seneweb



Nous vous recommandons