Manifs

Par , publié le .

Politique

 

Hier, les femmes pro-Sonko n’ont  pas mis du temps pour manifester leur »˜’résistance à  l’oppression ».  Elles ont entamé, en fin d’après-midi, une marche pacifique, suite à  la levée de l’immunité parlementaire de leur leader. Une manifestation qui s’est soldée par plusieurs arrestations manu militari. »˜’Non à  l’injustice », »˜’Non à  la dictature », »˜’Non à  la haine »… autant de messages qu’elles ont véhiculé au travers de pancartes.

»˜’Nous défendons la République. Celui qui veut toucher Ousmane Sonko doit nous tuer d’abord ; nous sommes prêtes à  tout pour lui. Le combat continue, la résistance va continuer. Macky Sall ne pourra pas nous faire reculer. S’il touche à  Ousmane Sonko, ce pays va trembler », a hurlé la présidente du Mouvement national Jigeeni Pastef, Maimouna Dièye, lors de la manif. En début de journée, plusieurs manifestations ont éclaté à  Dakar, notamment dans la commune des Parcelles assainies. Du côté de la diaspora, le ton est le même.

Les Sénégalais de France ont pris d’assaut le site du consulat du Sénégal. Pour eux, »˜’le combat ne fait que commencer ». Pour l’heure, les alentours du domicile du président de Pastef-Les Patriotes sont encore sous haute surveillance.

 

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut