Matar Bâ réaffirme son engagement placer le sport au centre des politiques publiques
Saint-Louis, 18 mars (APS) - Le ministre des Sports Matar Bâ a réitéré samedi l'engagement de l'Etat réaliser des infrastructures sportives partout travers le territoire sénégalais, soulignant l'ambition des pouvoirs publics de placer le sport au centre des politiques de développement.

L'Etat du Sénégal "a engagé un combat pour la réalisation d'infrastructures sportives partout au Sénégal, car le Sénégal ne se fera sans le sport qui est au centre des politiques publiques pour le développement économiques et social", a-t-il déclaré.
Matara Bâ présidait samedi la cérémonie officielle d'ouverture de la 20e édition du tournoi international de judo de Saint-Louis, plus connu sous l'appellation "tournoi Ababacar Fall dit Mbaye Boye", prévu du 17 au 21 mars.
Matar Bâ s'est réjoui du fait qu'un privé local a investi 80 millions de francs CFA pour financer un dojo dans un quartier populaire de la ville, ce qui selon lui conforte l'ambition du chef de l'Etat, Macky Sall, de mettre un palais des Sports la disposition des sportifs de Saint louis, sans compter les perspectives liées la réhabilitation du stade Me Babacar Sèye.
S'y ajoute que le ministère des Sports compte appuyer davantage l'organisation du "tournoi Mbaye Boye", pour rehausser son budget estimé 10 millions de francs CFA, une manière d'accompagner le développement du judo au Sénégal, a souligné Matar Bâ.
Selon lui, ce tournoi qui accueille des judokas de plusieurs pays de la sous-région ouest africaine, "mérite d'être soutenu", assurant que son comité d'organisation sera davantage accompagné l'année prochaine.
Le ministre a rendu un hommage aux sportifs, techniciens et aux dirigeants du judo. "Des progrès significatifs ont été réalisés dans le judo sénégalais, africain et mondial, grâce ce tournoi +Ababacar Fall dit Mbaye Boye+", a-t-il estimé.
Dans le même sillage, Amar Aw, président du comité d'organisation de la 20e, assure que "Saint-Louis est honoré par la présence et l'engagement du ministre des Sports accompagner davantage le tournoi de judo international".
Il a rendu un hommage au fondateur de ce tournoi international, ''un homme admirable et généreux, engagé totalement développer le judo saint-louisien, au Sénégal, et en Afrique".
Cette compétition internationale a noté la participation de plusieurs judokas venant d'Afrique, d'Europe d'Asie et d'Amérique, qui ont eu gratifier le public de combats de haute facture, dans une salle bien remplie.
BD/SBS/BK

→ Lire l'article au complet sur Aps



Nous vous recommandons