Nomination de Aïssata Tall Sall: des "apéristes" de Podor frustrés

Nomination de Aïssata Tall Sall: des "apéristes" de Podor frustrés

Ndarinfo Le 2019-11-13  Source

La nomination d'Aïssata Tall Sall au poste d'Envoyée spéciale du président de la République a suscité une vague de frustrations des "apéristes" de Podor, sa ville natale au nord du Sénégal. Selon Mademba Ramata Dia, les transhumants politiques sont vus comme des invités qui veulent s'accaparer du banquet et les échéances électorales venir ne facilitent pas les choses.

« Si on interroge l'histoire récente de la politique au Sénégal, on se rend compte que les transhumants ne sont pas les bienvenus au sein des formations politiques. La dernière illustration a été celle, avec la nomination d'Aïssata Tall Sall au poste d'Envoyée spéciale du président de la République. Cela a suscité une vague de frustrations au sein des "apéristes" de Podor », a déclaré Mademba Ramata Dia, membre du parti au pouvoir.

Pour lui, « les transhumants, les migrants ou même les réfugiés politiques sont considérés par les "apéristes" de la première heure, comme des invités qui veulent accaparer le banquet ».

Avant d'ajouter : « Et quelques mois des échéances municipales, c'est le temps de positionnement et du lobbying. Donc, cette conjonction de facteurs fait difficilement avec tous ceux qui sont considérés comme tels, soient admis de manière positive au sein de cette formation. On risque d'aller vers des lendemains un peu sombres avec ces contestations qui risquent de sombrer le parti que dirige le Président Macky Sall », livre-t-il sur Walf radio.


Pressafrik

Nous vous recommandons