Polémique 3e mandat : Abdoulaye Willane se montre prudent..
La polémique ne désenfle pas autour du supposé 3e mandat du président Macky Sall, depuis le limogeage de Sory Kaba, de son poste de directeur des Sénégalais de l'Extérieur.
Si ce dernier affirme de manière péremptoire que le chef de l'Etat "entame son 2e et dernier mandat", et bien Abdoulaye Willane lui, se veut plus prudent. "Je me réfère ce qu'il (Macky Sall) avait dit, mais je me réfère surtout la souveraineté populaire et l'intelligence des citoyens sénégalais qui ont adopté cette Constitution par référendum", indique le député, en marge de la plénière consacrée l'adoption des commissions de l'Assemblée nationale.
À la question de savoir si parler de l'éventuel 3e mandat du Président Macky Sall est "un péché" au sein de la coalition Bby, le porte-parole du Parti socialiste fait dans le clair-obscur: "C'est insulter la coalition Bby que de penser qu'elle va aller l'encontre des idées qu'elle a vendues. C'est elle qui a promu la Constitution en vigueur. Alors comment voudriez-vous que notre coalition soit en contradiction avec elle-mêmé" Mouhamadou Diallo

Nous vous recommandons