Pour le PSE, l'Etat s'endette de "façon prudente'', assure Adoulaye Daouda Diallo

Pour le PSE, l'Etat s'endette de "façon prudente'', assure Adoulaye Daouda Diallo

Aps Le 2019-12-11  Source
Dakar, 10 déc (APS) ? Le Sénégal s'endette de façon prudente dans le cadre de la mise en oeuvre du Plan Sénégal émergent (PSE), la stratégie de développement de son gouvernement, a assuré le ministre des Finances et du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo, dans des propos contenus dans un apport de la commission des finances de l'Assemblée nationale.
?'La politique d'endettement du Sénégal, dans le cadre de la mise en oeuvre du Plan Sénégal émergent, s'effectue de façon prudente'', affirme M.Diallo dans le rapport.
?'La dette est viable et soutenable, car elle respecte les principaux critères retenus par la communauté internationale'', insiste le document remis la presse l'occasion de la séance plénière consacrée au vote du projet de budget du ministère de l'Economie, du Plan et de la Coopération.
Abdoulaye Daouda Diallo précise que les indicateurs de viabilité de la dette sont totalement respectés: ratio/encours de la dette sur le PIB (produit intérieur brut), qui ne doit pas dépasser 70%, le Sénégal en étant 54,7%.
?'La valeur actuelle nette de la dette extérieure sur le PIB, qui ne devrait pas être supérieure 55%, notre pays se situe 42,8%. (?) La valeur actuelle nette de la dette extérieure sur les revenus budgétaires qui, pour un seuil de 300%, est pour le Sénégal un niveau de 176%'', détaille le rapport.
Le ministre des Finances et du Budget souligne par ailleurs que la dette du pays a notamment servi construire des infrastructures dans les domaines de l'énergie, de l'agriculture, de l'hydraulique, de l'assainissement urbain et rural.
Parlant de la mobilisation des ressources internes, il a jugé ?'satisfaisant'' le niveau de leur recouvrement. A cet effet, Abdoulaye Daouda Diallo précise qu' la date du 19 novembre 2019, un montant 2018,45 milliards francs CFA sur des objectifs de 2011,67 milliards a été recouvré, soit une plus-value de 6,78 milliards.
Pour l'année 2020, un budget de 24 milliards 730 millions 44 mille 413 francs CFA a été alloué au ministère de l'Economie, du Plan et de la Coopération.


Nous vous recommandons

International

MAHAMMAD DIONNE : « LE SENEGAL VA MIEUX »

Leral