Saint-Louis: Christophe Bigot lance les travaux de la résidence des artistes

Saint-Louis, 16 fév (APS) - L'ambassadeur de France au Sénégal, Christophe Bigot, a souligné samedi que le projet de résidence des artistes permettra de mettre en lumière ''l'incroyable richesse artistique de Saint-Louis'', rappelant que l'idée été émise lors de la visite du président Emmanuel Macron et du chef de l'état, Macky Sall, Saint-Louis, au mois février 2018.

Christophe Bigot s'exprimait lors du lancement des travaux de cette résidence des artistes, en présence du directeur du centre culturel français de Saint-Louis, des artistes, hommes de l'art et autorités locales et coutumières.
La cérémonie s'est déroulée dans le mystique bateau ?'Bouh El Mogdad'', sur le bras du fleuve-Sénégal.
Selon le diplomate français, ce projet de cette résidence des artistes qui, devrait démarrer dès le mois de mai 2019, permettra la ville de Saint-Louis avec laquelle, la France une vraie histoire très ancienne de métissage, d'accueillir, pendant trois mois, des artistes, pour symboliser ?'le métissage, la création entre ces artistes, afin de valoriser le meilleur de la culture africaine''.
?'La ville de Saint-Louis, Ndar, devrait ainsi devenir une source de création et d'innovation susceptible d'irriguer les arts et la pensée bien au-del du Sénégal'', a-t-il dit.
L'idée et le sens du projet, avec une dimension large, traduit les efforts de la France pour accompagner l'action des autorités sénégalaises pour développer la ville de Saint-Louis, travers son volet patrimonial, a-t-il expliqué.
Il a par ailleurs cité les exemples du début des travaux de place Faidherbe, de la cathédrale en cours de réalisation, mais aussi de la protection de l'érosion marine dont les travaux vont démarrer au mois d'avril 2019, pour ?'freiner le péril d'un grand danger pour les populations de Saint-Louis, face l'érosion côtière''.
L'ambassadeur de France a précisé que cet appui du gouvernement français, pour un montant de 10 milliards de francs CFA, permettra de faire construire des digues de protection contre l'érosion côtière.

→ Lire l'article au complet sur Aps



Nous vous recommandons

Politique

Fronde au Pastef: le parti de Sonko précise

Rewmi