Accidents de la route : Thierno Alassane Sall pr

Par , publié le .

Société

(APS) – Les pouvoirs publics sénégalais doivent renforcer les dispositions réglementaires visant à sanctionner les transgressions des règles du Code de la route pour lutter efficacement contre les accidents de la route, a indiqué, lundi à Dakar, le ministre des Infrastructures et des Transports, Thierno Alassane Sall.

S'exprimant lors du lancement d'une campagne nationale pour la limitation de la vitesse, Thierno Alassane Sall a soutenu que les accidents enregistrés sur les routes sénégalaises sont causés pour la plupart par les excès de vitesse.

Selon le ministre des Infrastructures et des transports, « la vitesse excessive ou inadaptée reste un problème majeur de sécurité routière ».

Il a ajouté qu'au-delà de la sensibilisation, l'Etat doit renforcer les dispositions réglementaires destinées à sanctionner les transgressions des règles édictées par le Code de la route.

Selon le ministre des Infrastructures et des transports, les pouvoirs publics sénégalais s'attèlent à trouver des solutions à ce problème. « Une campagne annuelle sur la sécurité routière est en cours, et elle se poursuit présentement », a-t-il annoncé.

Au total, quelque 4.876 accidents ont été enregistrés cette année au Sénégal, pour 350 décès et 2.000 blessés, a indiqué Thierno Alassane Sall.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)