Dix Mille Nouveaux Lits Promis Aux Universités Publiques Sénégalaises

Par , publié le .

Société

<!–

–> <!–

–>

Le gouvernement compte mettre en œuvre un projet de construction de logements qui permettra aux cinq universités publiques du Sénégal de disposer de 10.000 nouveaux lits, a annoncé, vendredi à Dakar, le chef de l'Etat, Macky Sall.
 Macky Sall en a fait l'annonce au cours de la cérémonie d'inauguration de trois nouveaux pavillons d'une capacité de 1044 lits, au campus social de l'Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar.

Selon lui, le gouvernement va mettre en place « d'autres projets de construction de logements de 10000 lits pour les universités » publiques sénégalaises. 
Il a précisé que ces 10.000 lits seront répartis entre l'UCAD (4000), l'Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis (2000), l'Université de Thiès (1000).  
L'Université Alioune Diop de Bambey et l'Université Assane Seck de Ziguinchor disposeront de 100 lits chacune, l'Ecole polytechnique de Thiès devrait compter 500 nouveaux lits et enfin 500 autres lits iront à l'Ecole nationale supérieur d'agriculture (ENSA), a détaillé le chef de l'Etat. 
Il a en outre rappelé que son gouvernement avait retenu, pour les cinq prochaines années, de consacrer 300 milliards de francs CFA aux investissements nécessaires pour l'amélioration des universités publiques sénégalaises. 
Le président Sall s'était déplacé à l'UCAD, pour y réceptionner des logements construits dans le cadre de la deuxième phase du projet de la cité des enseignants à Mermoz.
 Sur place, il a également procédé au lancement officiel des travaux d'extension et de réhabilitation des universités publiques, pour le compte du programme de gouvernance et de financement de l'enseignement supérieur axé sur les résultats (PGF-Sup). Ce programme devrait mobiliser un total de 34 milliards de francs CFA. 
Macky Sall a en outre donné le top départ des travaux d'un programme de construction de 100 laboratoires de travaux pratiques pour les universités publiques.

Aps

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)