Kaolack – La Pec Médicale Des Fidèles, Gratuite Sur Les Sites Retenus Pour Le Gamou

Par , publié le .

Société

Le district sanitaire de Kaolack a annoncé, dans un rapport remis mardi à l'APS, la gratuité de la prise en charge médicale des fidèles sur les différents sites retenus dans le cadre de la couverture sanitaire de l'édition 2015 du Gamou de Médina Baye et des autres foyers religieux de la commune.

Le district sanitaire a organisé à cet effet les différents sites de prise en charge médicale retenus en sites primaires, en postes médicaux avancés (PMA) et en sites secondaires.
Pour les sites primaires, les postes de santé de Médina Baye et de Médina Mbaba, ainsi que la clinique Imam Assane Cissé, ont été retenus par le district sanitaire.
Le rapport de couverture sanitaire souligne que l'école de Médina Baye, le site de Julekay et la Maison des hôtes ont été érigés en postes médicaux avancés (PMA), pour prendre en charge des pèlerins.
Le texte indique que le centre de santé de Kasnack et l'hôpital régional El Hadji Ibrahima Niasse vont jouer le rôle de sites secondaires.

'' Ces sites seront sous la forme de postes médicaux avancés au niveau de chaque site de manifestation religieuse'', précise le district sanitaire dans son rapport.
‘'Nous avons pu mobiliser, pour cette présente édition, des médicaments d'une valeur de 9,5 millions de francs CFA'', a confié à l'APS, le médecin-chef de la région médicale de Kaolack, le docteur Balla Mbacké Mboup.

'' Ces médicaments seront mis à la disposition des sites retenus dans le cadre de la couverture sanitaire de l'édition 2015 du Maouloud au niveau de la commune de Kaolack '', a ajouté Dr Mboup.
Sur ce lot de médicaments, précise le rapport, 80 à 90% de la dotation servira à la couverture médicale de Médina Baye, le plus grand foyer religieux de la commune.
Le reste de la dotation en médicaments va être affecté aux autres manifestations religieuses qui seront organisées dans la ville.
‘' A la fin de la couverture médicale, les médicaments seront retirés des sites et un inventaire sera final effectué'', signale le document.

Selon le rapport, 45 médecins et étudiants en médecine, 10 pharmaciens, 100 infirmiers, 07 sage –femmes, 120 éléments de la Croix-Rouge, 30 éléments des sapeurs-pompiers, 08 préventionnistes médicaux et 15 chauffeurs ambulanciers ont été mobilisés pour le Gamou 2015 à Kaolack.

AB/ASB/ASG

Auteur: APS – <!–Source: :  –>APS

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)