Korité 2020: La leçon du peuple aux gouvernants

L'Aïd El Fitr a été célébré ce dimanche par l'écrasante majorité des musulmans du Sénégal. Une célébration qui a permis aux Sénégalais de montrer encore une fois la face du monde leur sens élevé de la responsabilité et de la discipline.

Entre la Grande Mosquée de Touba, au terrain sablonneux de Yoff en passant par la magnifique mosquée Massalikoul Jinaan, l'organisation de la prière friser les cimes de la perfection.

La beauté des images qui circulent depuis hier sur les réseaux sociaux en dit encore une fois énormément sur l'état du génie qui dort au fond de la population Sénégalaise.

Souvent désigné par ceux qui dirigent le pays comme des personnes irresponsables et indisciplinées, ce dimanche, ils ont encore une fois donné ceux-l une leçon mémorable. Au début de cette pandémie, des autorités avait mis en relief l'indiscipline qui favorise la propagation du virus.

La célébration de l'une des fête les plus impotente dans la religion musulmane, se positionne comme un défis qui a été lancé aux Sénégalais. Même si une partie des familles religieuses ont décidé de ne rouvrir les mosquées, alors il revenait ceux qui pris l'option de prier, de donner une image resplendissante de leur religion. Un défis qu'ils ont amplement relevés.

Alors que mêmes ceux qui ont décidé la réouvertures des mosquées et autres lieux de culte, sont restés cloîtrés chez eux. Les Sénégalais qui le chef de l'Etat a demandé d'apprendre vivre avec le virus, ont montré que la grandeur du pays émane d'eux et pas de ceux le gère.

Le président Macky Sall et certains des ministres de son gouvernement ont préféré rester confiner chez eux. Et depuis les écrans de leurs smartphones, de leurs ordinateurs ou de leurs télévisions, ils sont suivis le cour magistral du Peuple Sénégalais.

Mouhamadou Sissoko-Senegal7

Nous vous recommandons