Oumar Top, Dg Des élections:  » En 2012, Si Certains éminents éléments De La Société Civile N'étaient Pas Intervenus… »

Par , publié le .

Société

<!–

–><!–

–>

La place de la société civile sénégalaise dans la préservation de la démocratie et de la stabilité politique n'est plus à démontrer. Et selon le Directeur général des élections,  « la société civile a beaucoup participé à la crédibilisation du processus électoral ». Et même, durant les joutes électorales très tendues de 2012, elle  s'est investie particulièrement pour dévier le pays, de la voie du chaos:
« Certains ont rappelé 2000, mais on peut également rappeler 2012. Si certains éminents éléments de la société civile n'étaient pas intervenus pour renouer le fil du dialogue qui était quelques fois interrompu par les différentes parties entre la majorité  et l'opposition, je crois que nous aurons pu aboutir à une situation de péril pour notre pays », a confié Oumar Top ce lundi, lors du lancement de la Plateforme des acteurs de la société civile pour la transparence des élections « Pacte ».

Auteur: Youssouf SANE- <!–Source: :  –>Seneweb.com

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)